CartONG s’engage pour renforcer l’inclusion sociale des personnes migrantes

| 8 mars 2018

Catégorie: A l'actu, Cartographie, Grand public, Institutions, Open Data, Utilisateurs

CartONG se lance dans un nouveau projet : faire participer des personnes migrantes à des mapathons et à des ateliers de cartographie sensible – une nouvelle approche de la cartographie, très prometteuse.

Une séance de cartographie sensible

Une séance de cartographie sensible

Bien souvent, les migrants viennent de zones de conflit, de zones sensibles, trop souvent oubliées de cartes, alors, pourquoi ne pas les mobiliser autour des Mapathons Missing Maps tout en leur permettant de s’approprier les outils OpenStreetMap ? Et pour leur permettre de décrire ce qu’ils vivent, pourquoi ne pas leur proposer de réaliser des cartes sensibles ? Ce sont des deux belles idées que souhaite aujourd’hui développer l’association.

« Nous sommes actuellement en recherche de financements pour ce projet et nous avons également décidé de participer à l’édition 2018 du concours La Fabrique AVIVA, » explique Nina Flore-Eissen, en charge de la communication de CartONG. Pour bénéficier des financements de la Fabrique AVIVA, il faut dans un premier temps (jusqu’au 10 avril) que les internautes votent pour les 140 finalistes, dont les dossiers seront ensuite examinés par un jury en mai et juin.

La vidéo ci-dessous explique le projet.


Pour voter, c’est ici (sous ce lien)

Imprimer cet article Imprimer cet article

Tags: ,

Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x