COP 21 – Mieux gérer la planète grâce aux services satellitaires

| 1 décembre 2015

Catégorie: Communiqués, Environnement, Satellite/Spatial

Depuis dimanche, le cœur de la planète bat à Paris avec l’organisation de la 21ème conférence mondiale sur le climat. Dans ce contexte de fortes transformations environnementales, le satellite est au cœur de la solution pour une préservation durable de l’environnement. Telespazio France, filiale du groupe Finmeccanica et Thales, a lancé un programme mondial pour le déploiement d’une galaxie de centres spécialisés dans la surveillance de l’environnement : EarthLab Galaxy. Repartis stratégiquement en Aquitaine, au Gabon et au Luxembourg, les 3 premiers centres de géo-information s’associent localement avec les experts du spatial et du traitement logiciel de l’image, aux spécialistes et aux chercheurs locaux pour mettre en œuvre des produits et services 100 % sur mesure, en réponse à des problématiques environnementales et économiques porteuses d’enjeux. D’autres centres seront déployés dans les deux prochaines années.

Les experts de la communauté et la technologie satellitaire apportent aux utilisateurs (industriels, collectivités, agriculteurs, professionnels viticoles,..) des éléments d’aide à la décision notamment sur les questions environnementales. EarthLab Galaxy propose aujourd’hui un outil de mesure des enjeux environnementaux, économiques et humains des zones concernées. 4 grands domaines sont au cœur de l’activité des centres : la Terre, l’Océan, la Sécurité et le Climat en apportant des services face aux problématiques locales pour une gestion plus optimisée des territoires.

La Terre

Avec plus de 232 000 humains supplémentaires chaque jour, les hommes sont face à un grand défi : comment préserver la planète tout en nourrissant et hébergeant toujours plus d’humains ? EarthLab propose une surveillance de la Terre autour des 7 thématiques différentes :

  • La forêt
  • Les arbres fruitiers
  • La gestion de l’eau
  • Les grandes cultures
  • Le littoral
  • L’occupation des sols
  • La vigne

Focus sur la thématique forêt

Véritable poumon de la planète, les forêts s’étendent sur 4 milliards d’hectares ce qui représente 30 % des terres émergées. Cet immense espace est l’un des atouts majeurs contre le réchauffement climatique en raison du rôle des arbres dans l’absorption du carbone. Mais aujourd’hui, 13 milliards d’hectares disparaissent chaque année de la surface du globe. Pour lutter contre ce phénomène, les experts d’EarthLab Aquitaine et Gabon ont mis en place des outils en s’appuyant sur l’imagerie satellitaire, qui permettent de cartographier les zones d’exploitation forestière ou encre les surfaces affectées par des accidents climatiques ou ravageurs. Une implantation au cœur de la forêt amazonienne est en discussion.

 

L’Océan

Les deux tiers de la surface du globe sont composés d’eau. Véritable richesse environnementale, les océans constituent un enjeu majeur dans l’écosystème de la planète. Les pollutions, la surpêche et pêche illégale ou encore le développement du trafic maritime déstabilisent l’équilibre du « continent bleu ». L’observation des océans et par nature plus complexe depuis la terre, le satellite est donc une solution durable pour une surveillance accrue de cette ressource indispensable au bon fonctionnement de la Terre.

3 thématiques autour de l’océan sont au cœur des enjeux des expertises d’EarthLab Galaxy:

  • Les glaces
  • La surveillance des pêches
  • La pollution en mer

 

Des services en support des dernières thématiques, bénéficiant de l’imagerie satellite optique et radar, sont déjà opérationnels au sein d’EarthLab Gabon, pour tout le golfe de Guinée.

Focus sur la surveillance de la pêche

Aujourd’hui, plus de 1,3 millions de bateaux de pêche sillonnent les mers du globe contre 600 000 en 1970. Avec une forte hausse de la consommation de poisson depuis 65 ans, la pêche industrielle ou artisanale, constitue une source de richesse pour de nombreuses régions maritimes ; 12 % de la population mondiale en vit directement ou indirectement*. Avec l’utilisation combinée des images satellites, des données de géo-localisation et des informations météo-océaniques, EarthLab Gabon fournit des solutions sur mesure pour optimiser la surveillance de zones maritimes difficiles à surveiller et préserver la pérennité de cette ressource vitale.

*Etude de la FAO

 

La Sécurité

Les évolutions liées au réchauffement climatique comme l’élévation du niveau des océans ou encore les catastrophes industrielles comme Fukushima représentent des enjeux de sécurité civile et environnementale majeurs. Dans ce contexte, il est donc indispensable de mettre en place des outils d’une extrême performance. C’est pour cela que la galaxie EarthLab est composée depuis Juin 2015 d’un centre, au cœur de l’Europe occidentale, entièrement dédié à la prévention et gestion des risques industriels et environnementaux : EarthLab Luxembourg. Dans cette logique de mutualisation des compétences et face à l’importance de l’enjeu, les différents centres EarthLab Aquitaine, Gabon et Luxembourg concentrent leurs expertises autour de la sécurité dans la cadre des thèmes suivants.

  • Les risques industriels
  • Les risques naturels
  • La sécurité maritime
  • La sécurité terrestre

Focus sur l’érosion du littoral

A l’interface entre l’océan et le continent, le littoral est un milieu très sensible aux effets du changement climatique : montée des eaux, évolution temporelle du trait de côte par les effets de l’érosion ou encore dégâts multiples occasionnés par l’aggravation des tempêtes hivernales. Pour accompagner les collectivités dans cette évolution, les experts d’EarthLab proposent aux collectivités des moyens personnalisés d’observation et des technologies numériques afin d’obtenir un bilan précis de l’état des côtes et ainsi prévenir les catastrophes.

 

Le climat

Fournir, à un très large public, des services satellitaires d’observation de la Terre permet de mieux préparer l’avenir de nos enfants, en offrant une capacité unique de mesure de l’impact des politiques de réduction des gaz à effet de serre et des émissions de carbone. En effet, sur les 50 Variables Climatiques Essentielles (ECV) à la compréhension du climat, plus de la moitié sont observables depuis l’espace.

Focus de la qualité de l’air

La pollution atmosphérique entraine le décès de 7 millions de personnes chaque année dans le monde selon l’OMS, ce qui la place au rang de premier risque environnemental pour la santé. Face à ce constat alarmant, les responsables politiques doivent prendre des décisions capitales pour l’avenir de la planète. Pour cela, ils doivent s’appuyer sur des outils performants d’aide à la décision. En combinant l’imagerie satellite et aérienne, les systèmes d’information géographiques, les données météo-climatique et les mesures de terrain, EarthLab leur fournit ces services permettant de surveiller en permanence la qualité de l’air.

http://www.earthlab-galaxy.com/aquitaine/

http://www.earthlab-galaxy.com/gabon/

http://www.earthlab-galaxy.com/luxembourg/


A propos de Telespazio France :

Telespazio France, société commune des groupes Finmeccanica/Thales, est la filiale française du groupe Telespazio. Pionnier des services satellitaires, l’histoire de Telespazio est jalonnée d’avancées décisives et de ruptures technologiques depuis plus de 50 ans. Telespazio France s’appuie sur sa culture de l’innovation et sur son expertise des nouvelles technologies numériques pour développer de nouveaux services à forte valeur ajoutée pour le marché de la géo-information notamment au travers son programme de surveillance de l’environnement terrestre et maritime : EarthLab, de la navigation, des médias, de la grande distribution, de l’oil& gaz, et de la défense.

Telespazio France est un acteur d’excellence reconnu dans le domaine des opérations, opère des systèmes satellitaires complexes et maintient de nombreuses infrastructures pour le compte du CNES, d’Arianespace ou de la Défense française.

 

 

Contact presse :

Valérie Tur – Directrice Communication Telespazio France

valerie.tur@telespazio.com

Téléphone: +33 (0)5 34 35 70 12

Mobile: +33 (0)6 63 75 50 47

 

Julie Delhoume – Attachée de presse

delhoumejulie@gmail.com

06.82.91.83.92

FacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedInTumblrViadeo
Imprimer cet article Imprimer cet article

Les commentaires sont fermés

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x