No Banner to display

DECRYPTAGEO 2017 : UNE MOBILISATION MARQUEE ET REMARQUEE DES UTILISATEURS DES TECHNOLOGIES ET SOLUTIONS SIG DE BUSINESS GEOGRAFIC

| 30 janvier 2017

Catégorie: Cartographie, Communiqués, Entreprises, Grand public, Mobilité, Réseaux/Transports, Secteur public, Utilisateurs

Villeurbanne, le 30 janvier 2017 – L’édition 2017 des Rencontres Décryptagéo est marquée par la participation active de nombreux utilisateurs des technologies et solutions SIG et géo-décisionnelles de Business Geografic.

L’année 2017 commence fort pour Business Geografic, l’éditeur de la plateforme géomatique innovante GEO. La mobilisation importante de ses utilisateurs pour contribuer au programme des Rencontres Décryptagéo des 24 et 25 janvier derniers a été marquée et remarquée.

Conférences SIG métier, retours d’expériences sur la génération cartographique, la mobilité, le géo-décisionnel ou encore la planification territoriale : la diversité et la pertinence des sujets d’interventions animées par les clients de Business Geografic reflète la dynamique de l’éditeur et l’adhésion collective de ses utilisateurs autour de sa plateforme GEO.

La Société du Grand Paris (SGP) a ouvert le bal des conférences devant plus de 80 auditeurs, avec la présentation de son projet Cartographie du Grand Paris Express, ou la communication par la carte interactive 2D et 3D pour valoriser l’un des plus gros chantiers urbains jamais menés dans la métropole parisienne. Ce projet est emblématique de l’enrichissement de DynMAP avec GEO. Le SIG métier de la SGP, historiquement fondé sur des technologies DynMAP, communique en effet avec le nouveau SIG GEO du service communication de la SGP, pour ouvrir les données métier et SIG au plus grand nombre. La réussite de ce projet ouvre des portes pour la SGP, qui envisage de créer plusieurs applications mobiles dédiées, tout en continuant d’enrichir régulièrement son application GEO HTML5 responsive.

Le Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur a ensuite partagé son expérience en matière de construction de schémas régionaux Climat-Air-Energie. Quand la carte donne à voir sur des fiches de territorialisation complexes à déchiffrer : accompagnée par Business Geografic et Burgeap, co-éditeurs de la solution innovante Equitée, la région PACA a expliqué comment s’appuyer sur la carte analytique et prospective pour traduire des objectifs de transition énergétique dans les documents de planification territoriale avec une cohérence à toutes les échelles géographiques. De la territorialisation des objectifs à la simulation territoriale, le Conseil régional joue le rôle de chef de file vis-à-vis des collectivités de la région PACA pour coordonner les démarches SCoT et PLU de ses territoires et décliner les orientations de son Schéma Régional Climat Air Energie au niveau local.

Le Syndicat intercommunal du Bassin d’Arcachon (SIBA) suscite toujours autant d’intérêt avec eNavigation, son application phare déjà labellisée « Label d’Or des Territoires Innovants » en 2015. Reconnue d’utilité publique par les professionnels de la mer comme les plaisanciers de loisir, cette application mobile, par ailleurs déclinée en version HTML5 responsive, est fondée sur GEO. Elle centralise toute l’information géographique, réglementaire, sécuritaire et touristique liée à la navigation sur le plan d’eau du Bassin d’Arcachon. Elle propose notamment, outre la géolocalisation en temps réel, la prise en compte des contraintes géophysiques et de balisage, le cap de l’embarcation, la vitesse de navigation, l’enregistrement d’itinéraires, la création de favoris ou encore l’émission d’alertes en mode crowdsourcing.

La SNCF est elle aussi venue témoigner au micro, pour parler maîtrise de la végétation aux abords de ses 30 000 kilomètres de rails et prévention des risques de sécurité et d’incendie associés. Au cœur des enjeux Big Data, la SNCF doit composer avec des données spatiales, métier et réglementaires hétérogènes et parfois incomplètes pour restituer de façon très fiable et précise, à toutes les échelles géographiques, les zones de traitement chimique unitaire et l’historique des passages, dosages et propriétés des produits de désherbage utilisés. La SNCF agrège des millions de polygones pour assurer le respect de la réglementation et la traçabilité des produits répandus. Elle s’appuie également sur ces traitements Big Data pour prévenir le surdosage, aider à la préparation des travaux et faire de la maintenance prédictive de prévention des incidents liés à la présence de végétation aux abords immédiats des rails.

La Métropole Européenne de Lille (MEL) a enchaîné sur un tout autre thème. Résolument engagée dans la digitalisation, la MEL s’appuie sur des méthodes projet modernes (méthode Agile et Lean Management) et des technologies innovantes (GEO) pour répondre aux enjeux de mobilité, de déplacements et d’attractivité de son territoire. MELCome est un véritable outil d’incitation à la mobilité urbaine. L’application propose une panoplie de services d’information orientés transports et mobilité : réseau de transports en commun, bornes vélos, parkings, trafic routier en temps réel avec calcul d’itinéraires, etc. Elle intègre également une fonctionnalité de géolocalisation « Autour de moi » permettant de se renseigner sur l’ensemble des services publics, infrastructures de loisirs, manifestations touristiques et culturelles à proximité. L’application MELCome est le fruit d’une collaboration étroite entre la Direction des Systèmes d’Information et le service SIG de la MEL d’une part, Business Geografic d’autre part.

Le Conseil départemental du Val-de-Marne est quant à lui venu présenter sa nouvelle application HTML5 responsive TransMobil, fondée sur GEO. TransMobil permet de découvrir l’évolution du réseau de transports à travers les siècles, en retraçant les mutations des modes de déplacement sur le territoire et en illustrant par la carte la densification progressive du réseau de transports. L’application TransMobil est venue compléter l’exposition « Circulez ! Transports et mobilités en Val-de-Marne du XVIIIe siècle à nos jours » organisée par les Archives départementales du Val-de-Marne à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2016. L’application TransMobil est le fruit d’importantes recherches bibliographiques. Connectée directement au SIG du département, elle illustre le potentiel de la cartographie pour restituer de façon ludique, ergonomique et efficace de gros volumes de données spatiales, attributaires et multimédias.

Bordeaux Métropole a également pris le micro pour présenter son Observatoire du Foncier fondé sur SAP BusinessObjects et GeoBI. La Métropole a créé son observatoire à des fins géo-décisionnelles pour déceler le gisement foncier sur son territoire, optimiser sa politique d’achat foncier et, bientôt, estimer les domaines pour le compte de France Domaine. Bordeaux Métropole a créé un entrepôt de données centralisé pour pouvoir croiser des données auparavant stockées dans différents silos SIG et métier. Elle a par ailleurs créé des agrégats et indicateurs pour chaque échelle géographique ; aujourd’hui, grâce à l’intégration remarquable de GeoBI dans SAP BO, Bordeaux Métropole dispose d’un outil géo-décisionnel unique là où elle devait avant travailler sur de nombreux outils et formats de données hétérogènes, avec un résultat autrement plus efficace dans ses processus de prise de décisions.

Enfin, alors que le Département des Hautes-Alpes, l’Agglomération de la région de Compiègne (ARC), le Syndicat mixte des Inforoutes de l’Ardèche et l’Association Géo Vendée participaient à une grande table ronde d’analyse et de réflexion sur les impacts et bénéfices concrets des politiques de mutualisation des outils SIG, la CARSAT Nord-Picardie présentait son Observatoire des Fragilités. Cet observatoire, fondé sur les technologies SIG de Business Geografic, est un outil d’action sociale et territoriale permettant à la CARSAT Nord-Picardie de contribuer efficacement à la lutte contre la fragilisation de la population. La CARSAT effectue des analyses territoriales pour repérer et identifier les territoires les plus fragiles et les caractériser précisément, afin de prioriser le développement de ses actions de support matériel et humain sur le terrain. Mieux prévenir pour mieux guérir : la CARSAT Nord-Picardie exploite aujourd’hui plus de 40 indicateurs Maladies, 20 indicateurs Retraite ainsi que de nombreux indicateurs Insee, DGI et interrégimes pour cibler ses actions en faveur de l’adaptation de la société au vieillissement, de la politique du bien vieillir ou encore de l’accès aux soins pour les plus fragiles. La CARSAT Nord-Picardie envisage aujourd’hui d’ajouter des indicateurs contextuels dans son Observatoire des Fragilités, afin de prendre en compte de nouveaux paramètres économiques, comportementaux et liés à la santé.

 

Business Geografic remercie l’ensemble de ses clients intervenus au micro pour contribuer au programme et enrichir les débats des Rencontres Décryptagéo 2017.

A propos de Business Geografic             

Business Geografic est un éditeur innovant dans le domaine des Systèmes d’Information Géographique (SIG).

Chez Business Geografic, créativité, innovation et croissance marchent de pair. Business Geografic mène une politique d’innovation continue pour le bénéfice de milliers d’utilisateurs dans le monde. GEO, la plateforme SIG et géo-décisionnelle innovante de Business Geografic, propose des technologies et solutions brevetées pour générer, diffuser et partager en mode HTML5 responsive toutes sortes d’applications cartographiques multi-publics et multi-supports. Les forces de GEO résident dans son interopérabilité, sa richesse fonctionnelle et sa puissance. GEO est en perpétuelle évolution technologique et fonctionnelle pour permettre à ses utilisateurs d’enrichir constamment leur SIG avec des pratiques cartographiques toujours plus innovantes et différenciantes.

GEO répond à tous les besoins des professionnels de l’information géographique des secteurs public et privé, de la géo-représentation à la géo-prospective en passant par le géo-reporting et la géo-analyse de données et indicateurs métier et grand public, quels que soient les volumes de données. GEO capitalise sur l’ensemble des gammes logicielles de Business Geografic, peu à peu refondues et interconnectées au cœur de GEO : Aigle, DynMAP, Equitée, GeoQlik pour QlikView et Qlik Sense et GeoBI pour SAP BusinessObjects.

GEO est disponible en mode SaaS et On-Premise, avec des garanties d’hébergement Haute Sécurité pour les utilisateurs en mode SaaS, grâce aux datacenters SynAApS certifiés ISO 27001:2013 et agréés Santé de Ciril GROUP.

Business Geografic (business-geografic.com) est une division de Ciril GROUP (cirilgroup.com).

Contact presse : Camille ROSSI – Marketing et Communication Ciril GROUP – +33 (0)4 72 69 16 80 – crossi@cirilgroup.com.

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x