ENERGIC OD : DES RESULTATS NOTOIRES DANS LE DEVELOPPEMENT DE SES APPLICATIONS

| 19 juin 2017

Catégorie: Communiqués, Institutions, Open Data, Recherche

24 mai 2017

 

Le projet ENERGIC-OD (European Network for Redistributing Geospatial Information to user Communities – Open Data), composé de 15 partenaires issus de cinq États membres de l’UE – Italie, France, Allemagne, Pologne et Espagne – entre désormais dans sa 3e et dernière année.

Son objectif est de mettre en œuvre une approche architecturale novatrice basée sur un ensemble de Hubs Virtuels (HV), développée à partir d’une architecture de broker existante et enrichie par des technologies innovantes, et permettant de fournir aux utilisateurs un point d’accès unique aux données géospatiales.

Au cours de sa mise en œuvre, la technologie des HV a été améliorée en continue grâce aux retours d’information fournis par la conception et le développement de dix applications pilotes : les capacités du HV ont été entièrement testées, de nouvelles fonctionnalités logicielles ont été développées pour le rendre plus ergonomique…

Récemment, l’application OnoMaP utilisée par l’EPFL (l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne) pour mesurer l’environnement sonore dans le Canton de Genève, est arrivée à un résultat notoire. Créée par notre partenaire CNRS-LAB-STICC, cette application « OnoMaP » génère des cartes de bruit basées sur des données sonores recueillies grâce à une application collaborative. Elle est couplée à des données de trafic ouvert disponibles sur OpenStreetMap. L’application vise à mettre le citoyen au cœur du processus d’acquisition, et met en lumière les initiatives de la communauté pour impliquer le public. Les données recueillies par les utilisateurs avec leurs Smartphones viennent alimenter l’infrastructure OnoMaP du projet Noise Planet (www.noise-planet.org). Elles seront aussi réutilisées dans le cadre d’un projet “local” dont l’objectif est d’évaluer l’impact du bruit sur la santé humaine.

Cette collaboration est un bel exemple des interactions et collaborations possibles entre les citoyens et le monde académique. Elle met en lumière le potentiel de réutilisation des données ouvertes dans différents domaines (santé, urbanisme, aménagement du territoire…).

Un autre service à valeur ajoutée, récemment créé à partir du projet ENERGIC OD, est celui fourni par l’application GeoPan App PRO/LIGHT. Cette application permet d’améliorer les processus d’aménagement du territoire en utilisant des données ouvertes pluri-temporelles. Une avancée qui pourrait contribuer à une occupation du sol plus respectueuse du développement durable, à une meilleure gestion de l’environnement bâti… tout en incluant des objectifs de prévention des risques.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Web du projet ENERGIC OD : http://energic-od.eu

Pour plus d’information, merci de contacter : Dr. Stefano Nativi, CNR-IIA

Project Coordinator

Phone : +39 055-522-6590

Email : stefano.nativi@cnr.it

 

Remerciements :

Le projet ENERGIC OD (European Network for Redistributing Geospatial Information to user Communities – Open Data) est cofinancé dans le cadre du programme « ICT Policy Support Programme (ICT PSP) », qui est un élément du programme cadre de Compétitivité et d’Innovation de la Commission Européenne ”.

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x