Impacts internationaux sur la biodiversité

| 20 février 2017 | 0 commentaire

Catégorie: Cartographie, Données, Environnement, Les cartes du mois, Recherche

Depuis que les Américains raffolent de l’huile d’olive, c’est le lynx espagnol qui perd son habitat. C’est entre autres ce que montrent les cartes publiées dans Nature par deux chercheurs norvégiens et japonais. Même si elle reste centrée sur la notion de hotspot, cette étude a le mérite de montrer les effets des échanges internationaux. Car Daniel Moran et Keiichiro Kanemoto se sont attachés à quantifier le poids de chaque pays dans la disparition des espèces terrestres et maritimes, même à plusieurs milliers de kilomètres de distance.

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x