Jamais deux sans trois: lancement réussi de MetOp-C

| 7 novembre 2018

Catégorie: Communiqués, Données, Entreprises, Imagerie

  • Le satellite météorologique d’Airbus rejoint la constellation en orbite polaire d’EUMETSAT
  • Les trois satellites MetOp en service amélioreront les prévisions météorologiques
(image Airbus)

(image Airbus)

Kourou, 07 novembre 2018 – MetOp-C est désormais en orbite : ce matin,  à 1h47 (heure de Paris), le satellite météorologique de quatre tonnes a quitté le port spatial européen de Kourou, en Guyane, à bord d’un lanceur Soyouz. Construit par Airbus, MetOp-C est le dernier membre des trois satellites en orbite polaire de la première génération du programme EPS (EUMETSAT Polar System). MetOp-C a rejoint sur une orbite à 817 km d’altitude ses prédécesseurs MetOp-A et MetOp-B, qui ont tous deux largement dépassé leur durée de vie nominale. Le programme MetOp a sensiblement amélioré la précision des prévisions météorologiques de 12 heures à 10 jours.

Les satellites MetOp ont été développés par Airbus pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA) et d’EUMETSAT, l’organisation européenne pour l’exploitation de satellites météorologiques, et dans le cadre d’un partenariat entre l’Europe et les États-Unis.

Nicolas Chamussy, Directeur général de Space Systems chez Airbus, a déclaré : « À l’origine, chaque satellite devait remplacer son prédécesseur, mais l’excellente performance des deux premiers satellites MetOp nous a permis de les exploiter en tandem et de réduire ainsi considérablement les erreurs de prévision à 24 heures. Cette amélioration devrait se poursuivre avec la mise en orbite du troisième satellite. »

Chaque satellite MetOp est équipé de 12 instruments (10 pour MetOp-C) qui garantissent à la constellation une grande polyvalence. Deux des instruments ont été construits par Airbus :

le sondeur d’humidité microonde (MHS) et ASCAT (Advanced Scatterometer). L’instrument MHS mesure la teneur en vapeur d’eau à proximité de la surface de la Terre. De la même façon que deux autres exemplaires de cet instrument qui sont également présents à bord des satellites américains de la NOAA et fournissent les mêmes mesures depuis une orbite différente afin d’améliorer les modèles météorologiques.

L’autre instrument d’Airbus, ASCAT, est un radar actif conçu pour mesurer la vitesse et la direction du vent au dessus des océans, ainsi que pour fournir des informations sur la répartition de la glace, de la neige et de l’humidité au sol. ASCAT balaiera deux fauchées de 500 km de largeur chacune et pourra donc presque couvrir la Terre entière en 24 heures.

MetOp surveille également la couche d’ozone dans la stratosphère et relaie les mesures météorologiques recueillies par les navires, les bouées et les stations de recherche. MetOpA et MetOp-B sont par ailleurs équipés pour relayer les signaux envoyés par les personnes en détresse.

En plus d’améliorer les prévisions météorologiques, MetOp-C complètera la série de données à long terme débutée par MetOp-A, qui est essentielle pour l’étude du climat.

Actuellement développé par Airbus, les satellites MetOp-SG (seconde génération) assureront la continuité et l’amélioration des données météorologiques grâce à une résolution spectrale et spatiale accrue par rapport aux mesures actuellement fournies par la première génération de satellites MetOp. Une série complète d’observations sera réalisée à l’aide de dix instruments couvrant les bandes spectrales de l’ultraviolet, du visible, de l’infrarouge et des micro-ondes.

À partir de 2021, MetOp-SG renforcera encore les bénéfices des prévisions météorologiques précises, fondées sur des technologies européennes de pointe, et continuera à apporter des avantages socio-économiques d’une valeur de plusieurs milliards d’euros par an aux citoyens européens.

 

A propos d’Airbus

Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés. En 2017, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 59 milliards d’euros sous IFRS 15 avec un effectif d’environ 129 000 personnes. Airbus propose la famille d’avions de ligne la plus complète qui soit, de 100 à plus de 600 sièges. Airbus est, en outre, le leader européen dans le domaine des avions de mission, de ravitaillement en vol, de combat, et de transport. Par ailleurs, l’entreprise est également un leader de l’industrie spatiale. Enfin, dans le domaine des hélicoptères, Airbus propose les solutions civiles et militaires les plus performantes au monde.

Contact pour la presse

Guilhem BOLTZ                               guilhem.g.boltz@airbus.com       +33 (0)6 34 78 14 08

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x