La « Geoint » recrute

| 13 novembre 2016 | 0 commentaire

Catégorie: A l'actu, Formation, Institutions, Marché, Sécurité/défense

© Vincent Krieger

© Vincent Krieger

Le général Gomart est venu en personne témoigner de l’importance croissante de la géo-intelligence dans le monde de la défense (alias Geoint) lors de SIG2016, l’événement annuel organisé par Esri France. « La guerre se gagne par la géo-intelligence » a-t-il martelé avant de détailler, vidéos à l’appui, les différentes étapes menant au bombardement d’un centre de commandement d’Al Qaida (exemple fictif, bien sûr !). Mobilisation de données géographiques (satellites, drones, traces GPS) et analyses spatiales se sont succédé à un rythme effréné, digne des meilleures séries américaines ! Pourquoi une telle prise de parole ? « Les services de renseignement doivent apprendre à sortir de l’ombre, attirer les talents, trouver les bonnes solutions pour relever nos défis » reconnaît sans peine le directeur du renseignement militaire. L’occasion de présenter « L’intelligence campus », sorte de pôle de compétitivité dédié au renseignement militaire en cours d’implantation à côté de la base aérienne de Creil où entités publiques et privées espèrent bien accueillir quelque 4 000 nouveaux talents ! Avis aux amateurs !

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x