L’Alsace et le Vaucluse à vélo et à la carte !

| 7 mars 2019

Catégorie: Cartographie, Communiqués, Grand public

Dans la série « Découverte à vélo » l’Institut national de l’information géographique et forestière édite, en partenariat avec la Fédération Française de Cyclotourisme, deux nouvelles cartes consacrées, l’une aux deux départements alsaciens, l’autre au département du Vaucluse.
Dans la série « Découverte à vélo » lancée en 2018 avec les cartes de l’île de France et de la Drôme, l’IGN édite deux nouvelles cartes pour explorer le Vaucluse et l’Alsace par tous les itinéraires cyclables classés par difficultés, distances et durées. Destinées tant aux cyclistes débutants qu’aux confirmés, ces cartes sont adaptées à tous les niveaux de pratique et fournissent même les bons réflexes à adopter pour éviter les mauvaises surprises. Elles disposent également d’un QR code qui permet de les télécharger en format GPX dans un GPS ou une montre connectée.

Cartes papier
Prix : 8,95 TTC

>>Retrouvez les cartes IGN dans les points de vente habituels et en ligne sur : https://ignrando.fr/boutique/

 

La carte du Vaucluse
Disponible à partir du 11 mars 2019, cette carte IGN recense 62 itinéraires cyclo et VTT sur 2348 km de voies ; l’un d’entre eux, le plus sportif, passant par le Ventoux. Quelques itinéraires situés à l’est du Gard sont également représentés.
Carte au 1 : 100 000 (1cm = 1 km)
Carte éditée en français et en anglais.

 

La carte de l’Alsace
Pas moins de 128 itinéraires cyclo et VTT sont répertoriés sur 6291 km de voies dans cette carte IGN qui sera disponible en avril 2019. La carte propose également un zoom sur Mulhouse, afin de garantir une meilleure lisibilité des parcours.
Carte au 1 : 110 000 (1cm = 1,1km)
Carte éditée en français, anglais et allemand.

 

 

À propos de l’IGN

L’IGN est l’opérateur de l’Etat en matière d’information géographique et forestière de référence, certifiée neutre et interopérable. L’Institut développe en permanence de nouveaux référentiels, produits et géoservices, répondant aux besoins croissants et évolutifs en données cartographiques et en informations géolocalisées. Acteur public du numérique pour la description multi-thèmes du territoire, l’Institut intervient en appui à l’évaluation et à la mise en œuvre des politiques publiques de prévention des risques, d’aménagement du territoire, de développement durable, de défense et de sécurité. Grâce à ses cinq laboratoires de recherche, l’IGN entretient un potentiel d’innovation de haut niveau dans les domaines de la géodésie, de la topographie vectorielle, de l’optique et de l’électronique, du traitement des images et de l’inventaire forestier. L’ENSG-Géomatique, l’Ecole nationale des sciences géographiques de l’IGN, forme les futurs ingénieurs de l’information géographique.

L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) est placé sous la double tutelle du ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire et du ministre de l’agriculture et de l’alimentation.

 

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x