Lancement réussi de l’Indice de Production Fourragère Airbus, aidant à assurer les éleveurs contre les risques climatiques

| 1 mars 2017

Catégorie: Communiqués, Données, Environnement, Satellite/Spatial

1 400 contrats d’assurance sur 107 000 hectares souscrits par des éleveurs français dès la première année de commercialisation

Toulouse, 01 mars 2017 – Seulement un an après son lancement commercial, l’Indice de Production Fourragère Airbus pour le suivi des prairies est déjà utilisé par de nombreux assureurs. S’appuyant sur la longue expérience d’Airbus dans le domaine agricole, l’indice permet une estimation des pertes de production, et, si nécessaire, le déclenchement d’indemnisations sans visite d’expert.

L’indice, dérivé de l’imagerie satellite et validé par le Ministère de l’Agriculture fin 2015, fournit une estimation fiable et objective des pertes de production d’herbe des prairies liées à des évènements climatiques. Apprécié des compagnies d’assurance et des agriculteurs, il est déjà utilisé sur 107 000 hectares, au travers de 1 400 contrats.

Les prairies, particulièrement sensibles aux aléas climatiques, peuvent menacer l’équilibre  économique des fermes d’élevage : en cas de carence de production d’herbe, l’éleveur doit acheter du fourrage ou vendre des animaux. Pour la prairie, les techniques d’assurance traditionnelles sont inapplicables : la spécificité du cycle de production des prairies, et le fait que les fourrages sont autoconsommés, rendent l’évaluation de la production d’herbe par voie d’expertise traditionnelle complexe.

L’Indice de Production Fourragère Airbus, basé sur l’utilisation de séries d’images satellite acquises tous les 10 jours, permet de suivre la production d’herbe tout au long de la saison culturale. Il s’appuie sur une référence historique étendue, remontant jusqu’en 2003, pour estimer les excès ou les carences de production de façon objective. Une base de données de production mensuelle et annuelle a ainsi été constituée, permettant notamment d’identifier les années exceptionnelles ou encore de définir une moyenne pluriannuelle à laquelle comparer la production de l’année courante.

L’utilisation de cet indice dans un produit assurantiel a été validée par un comité d’experts scientifiques sous l’égide du Ministère de l’Agriculture français.

 

Media contacts:

Fabienne Grazzini  / +33 5 62 19 41 19 / fabienne.grazzini@airbus.com

 

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x