No Banner to display

Maman, les gros bateaux

| 9 mai 2017

Catégorie: Cartographie, Données, Environnement, Grand public, Les cartes du mois

Encore une carte impressionnante des échanges maritimes dans le monde. Compilée par les chercheurs de l’Institut de l’Énergie du Collège universitaire de Londres (UCL) et mise en forme par le studio de data visualisation Kiln, la carte présente 250 millions de points, représentant les déplacements internationaux de navires commerciaux en 2012 (il manque quelques données sur le début de l’année). La base exactAIS (exactEarth), qui reprend les positions de balises AIS a été complétée par les caractéristiques des navires et le fret qu’ils transportent (Clarksons Research). Les chercheurs ont ainsi pu proposer une évaluation du niveau d’émissions de CO2, lié à chaque déplacement selon la méthode proposée par l’organisation maritime internationale (OMI) pour l’étude 2014 sur les gaz à effet de serre. La navigation internationale a ainsi généré près de 800 millions de tonnes pour la seule année 2012.

Plusieurs modes de visualisation sont proposés : la dynamique des points, la représentation statique des routes maritimes (flux), avec ou sans fond de carte. L’utilisateur peut également explorer les données en sélectionnant l’un des cinq types de navires (pétrolier, porte-conteneurs, vrac sec…), et agissant sur la time line ou en zoomant sur une région précise. Un très bon exemple de ces nouvelles façons d’explorer les problématiques géographiques, qui associent animations et cartographie, explications (le site propose une visite guidée) et exploration.

 

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x