No Banner to display

Polymate, le Facebook français géolocalisé lance son application sur Google Play et cherche des investisseurs pour poursuivre son développement

| 9 février 2017

Catégorie: Communiqués, Grand public

Les réseaux sociaux ont véritablement changé notre utilisation d’Internet en peu d’années. Présents dans notre quotidien, ces dignes représentants du web 2.0 font véritablement partie de nos habitudes.

8 Français sur 10 possèdent au moins un compte sur un réseau social et 62% pensent que la tendance « médias sociaux » est faite pour s’installer durablement dans la société. Pour 15 millions, les réseaux sociaux sont une véritable avancée dans la mesure où ils ouvrent de manière considérable le dialogue et l’échange entre les marques et les consommateurs (source).

En cela, l’application proposée par Polymate s’apparente à un « Facebook géolocalisé » avec deux améliorations fondamentales : la géolocalisation des publications, ainsi que la possibilité pour ses utilisateurs de générer des revenus grâce à leurs publications.

Un réseau social géolocalisé, des publications dans la vraie vie

L’application Polymate est en effet un réseau social géolocalisé permettant aux utilisateurs de déposer des images, vidéos, textes en direct depuis leur smartphone surnommé des tags. Ces tags seront à découvrir par les autres utilisateurs une fois situés à proximité.

Armel Satchivi, fondateur de cette application, souligne :

Les tags sont déposés en direct via l’application et restent gravés à l’endroit où elles sont prises grâce à la longitude et la latitude du mobile. Elles peuvent ensuite être vues par les autres utilisateurs atteignant ce point précis.

Polymate répond en fait à deux questions, à savoir « Que se passe-t-il autour de moi ? » et « Que dire à la personne qui me précédera à cet endroit ? ».

Innovante, cette application a ainsi l’ambition de créer du lien et de partager ainsi un bout de son quotidien dans la vie réelle.

Une application qui rémunère ses utilisateurs

L’autre caractéristique essentielle de Polymate repose sur le fait qu’elle permet de gagner de l’argent.

Armel précise : Polymate   est   le   premier   réseau   social/application   qui   permet   aux utilisateurs d’être rémunérés grâce à notre régie publicitaire Polymateplus Cette régie permet en effet de diffuser de la publicité sur les posts de sorte à ce que chaque lecture de post peut rapporter de l’argent à son propriétaire.

Aujourd’hui disponible sur le store Google Play et bientôt sur Apple Store, Polymate est en plein essor et fait de plus en plus d’adeptes. A tel point que la startup recherche actuellement des investisseurs pour développer son projet.

Armel ajoute à ce titre : Nous sommes en mesure d’offrir une rentabilité rapide aux investisseurs susceptibles de nous accompagner dans notre développement.

Les « plus » de Polymate

  • Les photos envoyées sont gravées à l’endroit où elles sont postées et ne bougent pas.
  • Tout se fait en direct : dit autrement, l’utilisateur ne peut pas poster une photo pré enregistrée dans son téléphone, ce qui garantit la véracité de l’information déposée.
  • L’application est géolocalisée.
  • Le réseau social permet de rémunérer ses utilisateurs.

A propos du fondateur de l’application

A 29 ans, Armel Satchivi a déjà un solide parcours professionnel à son actif et bénéficie notamment de diverses expériences d’entrepreneur. Ancien directeur de boîte de nuit, Armel se définit en effet comme un entrepreneur chevronné.

A 19 ans, j’ai ouvert ma première société d’événementiel. Puis, à 21   ans, j’ai pris   la direction d’une discothèque avant de partir en Angleterre pour y vivre. Je me suis ensuite découvert une passion pour les sciences comportementales et l’innovation.

C’est ainsi que la première version de Polymate commence à prendre forme dans son esprit. Il s’agissait alors d’un service de mise en relation de personnes se trouvant à proximité géographique les unes des autres.

A 26 ans, Armel revient en France pour commencer les développements de son application.

J’ai lancé la première version de Polymate l’année suivant mon retour. Malheureusement, mon projet a été devancé. Mais j’ai persévéré et la seconde version, un réseau social géolocalisé, a vu le jour l’année d’après, pour être lancé ensuite sur le store Google Play.

Ayant bénéficié d’un accueil chaleureux en France, l’application connaît une croissance exponentielle, comme en témoigne Armel : Une cinquantaine de tags sont en moyenne déposés chaque jour ! Le produit plaît et il est adapté à tous. C’est ce qui fait son succès.

Désireux de poursuivre le développement de Polymate, Armel entend l’étendre et le proposer à l’international afin de toucher d’autres horizons culturels et géographiques, à l’image du Brésil ou des États-Unis.

En savoir plus

Contact presse

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x