Très grandes échelles

Catégorie: 3D, Cadastre, Cartographie, Données, Dossier Très grandes échelles, Entreprises, Environnement, IDG/IDS, Institutions, Logiciels, Marché, Réseaux/Transports, Utilisateurs

3D, décret DT/DICT, projet de référentiel à très grande échelle… L’information géographique entre désormais dans les détails. Les outils SIG sont-ils les plus adaptés pour gérer cette nouvelle masse d’informations ?

WEB-156-dossier-ouverturePendant longtemps, les mondes de la topographie et de l’information géographique se sont côtoyés sans vraiment se rencontrer. Aux logiciels de DAO les très grandes échelles (en dessous du 1/1 000 environ), aux SIG le reste. Mais les frontières se brouillent de plus en plus. Le développement du building information modeling (BIM) met de l’intelligence dans les données à très grande échelle, la législation sur les réseaux enterrés pousse collectivités et gestionnaires de réseaux à partager des référentiels plus précis, les ponts entre les outils se multiplient. Où en est-on exactement ?

À lire dans ce dossier :

La suite de cet article est réservée à nos abonnés


Abonnez-vous pour un accès illimité
ou
Achetez ce dossier
à l'unité pour 30 €


Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Remember Me
Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x