Edenmap automatise les plans d’adressage

| 17 février 2020 | 0 commentaire

Catégorie: A l'actu, Cadastre, Cartographie, Données, Entreprises, Secteur public

Afin d’aider villes, régions et même pays à disposer rapidement d’un système d’adresses postales opérationnel, Stéphane de Goesbriand et Pedro de Oliveira ont créé Edenmap. Ils misent sur l’automatisation.

Stéphane et Pedro se sont rencontrés lors d’une mission dans la banlieue de Nairobi. Le premier comme géomaticien chez Naomis, le second comme spécialiste des systèmes d’adresses chez Groupehuit, tous deux salariés du groupe Keran. Ils ont décidé d’associer leurs expertises réciproques pour automatiser le processus de création d’un plan d’adressage. Après une période « développement dans le garage », et un pitch remarqué au congrès panafricain des postes, ils ont décidé de créer Edenmap en novembre 2019 avec l’accord de leur employeur.

Edenmap

Photo prise au cours d’une mission d’adressage de trois villes autour de Nairobi. Stéphane de Goesbriand et Pedro de Oliveira sont à droite.

Automatisation et contexte local

Sans vouloir entrer trop dans le détail de sa méthode qu’il tient à protéger, Stéphane de Goesbriand en dévoile le principe. « Nous partons de tout ce qui existe comme données sur le territoire en question : open data, données dont dispose la collectivité, plans parcellaires, images satellites… afin de produire un plan de base. Ensuite, nos algorithmes génèrent automatiquement des points d’adresse au bâtiment ou à la parcelle, en respectant les normes postales internationales. » Pour réaliser la première partie du travail, Edenmap s’appuie sur des partenaires locaux et des fournisseurs de données. Le codage des adresses se fait en tenant compte de l’existant : organisation des grands axes de communication, présence de bâtiments remarquables, adresses déjà connues. Quant à la numérotation, elle peut être décamétrique, métrique ou séquentielle. À la collectivité de mettre des noms de rue derrière chaque code de voirie proposé, puis de matérialiser le système d’adresses.

« Nous avons assemblé différentes briques logicielles et développé quelques routines pour construire notre algorithme. Nous avons également développé une application permettant aux habitants de recevoir leur certificat de domicile sur leur mobile » complète Stéphane de Goesbriand.

Edenmap

Edenmap propose également une application permettant de recevoir un certificat de domicile.

Soutenu par Le Village by CA et le cluster Atlanpole, Edenmap ne compte aujourd’hui que deux employés, ses fondateurs, et un stagiaire, mais espère bien embaucher en fin d’année 2020. L’entreprise a déjà réalisé plusieurs tests dans différentes collectivités, même en France où nombreuses sont les communes rurales qui n’ont aucun plan d’adressage.

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display