CoronApp : l’appli qui veut vous suivre pour vous protéger du coronavirus

Catégorie: A l'actu, Entreprises, Environnement, Grand public, Mobilité

Quelques jours après son lancement le 19 mars, CoronApp fait le buz dans les médias (L’Obs, RTL, Presse-Citron…). L’application propose de vous suivre à la trace pour vous éviter tout contact avec un porteur du Coronavirus. Explications.

CoronApp« J’ai des parents à la retraite, de la famille en Italie et une grand-mère en EHPAD » explique Christophe Mollet, fondateur de l’agence Web ITSS qui vient de lancer CoronApp. « On se sentait concernés mais que pouvait-on faire ? Ce que l’on sait faire, des applications mobiles. »

Se signaler et se protéger par la géolocalisation

CoronApp mise sur quelques principes simples. Se signaler et être prévenu quand on a croisé quelqu’un victime du Covid-19. Comment ça marche ? Une fois que l’utilisateur s’enregistre, ses données de géolocalisation (via le GPS de son smartphone) sont remontées toutes les heures sur un serveur, et ce, sur 14 jours glissants (les données sont détruites en fin de période). En cas de Covid-19 avéré, un simple bouton permet de se signaler. Dans ce cas, l’utilisateur doit envoyer une copie numérique de son attestation médicale, qui sera vérifiée par un professionnel de santé avant d’enregistrer le cas. Ensuite, tout est affaire de corrélation géographique. Tous les utilisateurs de l’application qui auront croisé votre chemin dans les 14 jours seront prévenus qu’ils ont été en contact avec un porteur du virus. Pour cela, les créateurs font le rapprochement entre les points GPS de tous les utilisateurs grâce à un algorithme (avec sa dose d’intelligence artificielle bien sûr).

Même s’il reconnaît que son application relève plus de la preuve de concept que de l’outil pleinement opérationnel, Christophe Mollet espère bien qu’elle aidera à lutter contre la propagation du virus, surtout en période de déconfinement. « Si 20 millions de personnes utilisent l’application, elle sera très efficace » annonce le créateur qui se refuse à révéler le nombre de téléchargement pendant la première semaine. À l’heure où nous écrivons, l’application n’est pas présente sur les stores officiels et doit donc être téléchargée directement depuis le site web https://app.coronapp.eu/. En effet, Google et Apple interdisent toute publication d’application en lien avec le Coronavirus non validée par un organisme officiel (grande ONG, État…).

Données sensibles

L’application a également ses détracteurs. Développée à l’arrache, elle n’offre aucune garantie de sécurisation des données (certificat médical, traces de géolocalisation) et émane d’une petite entreprise privée inconnue. En attendant d’apporter une réelle valeur à ses utilisateurs, elle se contente de capter des données sensibles.

Reste enfin une dernière réserve sur la valeur des rapprochements géographiques. La précision des GPS de smartphone ne permet pas de garantir que la personne porteuse du virus que vous avez croisée était en position de vous contaminer (moins d’un mètre de distance pendant quelques minutes, face à face…). À 20 millions d’utilisateurs, il y a fort à parier que les alertes inutiles seront nombreuses. Voilà qui risque de renvoyer tout le monde en confinement par peur de la contamination… C’est peut-être l’effet recherché mais ça ressemble beaucoup à un épisode de Black Mirror !

Print Friendly, PDF & Email

Tags: , , ,

Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x