Étude du bassin méditerranéen par Murmuration, la start-up qui met L’imagerie satellite au service du Tourisme durable

| 26 juillet 2021 | 0 commentaire

Catégorie: Cartographie, Communiqués, Données, Environnement, Imagerie, Recherche, Satellite/Spatial, WebMapping

Les données satellite nous permettent de comprendre l’« état de santé » de notre planète. Murmuration partage son étude sur l’état de santé du bassin méditerranéen

Murmuration

Le terme « Murmuration » décrit le phénomène des étourneaux qui se rassemblent spontanément dans les airs pour faire face à un prédateur. Ce terme reflète bien la base intellectuelle et éthique des co-fondateurs de la start-up parce que seul, un étourneau est un oiseau plutôt vulnérable, mais en groupe, ils forment un ensemble exceptionnel face à un prédateur. Concrètement, la démarche se veut similaire dans le secteur du tourisme : regrouper des professionnels investis dans leurs actions en faveur d’un tourisme durable, des voyageurs soucieux de leur empreinte écologique et des données satellites accessibles à tous, dans une plateforme web nommée FlockEO.

Tarek Habib est Docteur en Intelligence Artificielle et expert en EO Data services, avec Cathy Sahuc, IT ingénieure et experte en Management et pilotage opérationnel ils ont créé MURMURATION convaincus que les dégâts occasionnés sur l’environnement par manque de vigilance et de connaissances, peuvent être évités grâce aux données satellites.

Données satellites

La start-up murmuration a été créée en mars 2019 afin de mettre à disposition des données satellites pour contrer les effets du réchauffement climatique.

Murmuration fournit des services b2b et de conseil dans le domaine du tourisme, sous la forme d’analyses personnalisées et d’une plateforme de visualisation basés sur des systèmes d’observation de la terre.

MurmurationGestion touristique

Aider les destinations touristiques en France et à l’étranger à opérer et se développer sainement, gérer durablement une zone donnée et atténuer la pression du surtourisme sont les trois objectifs majeurs sur lesquels travaille Murmuration avec les acteurs du tourisme. La première étape nécessaire consiste tout d’abord à quantifier l’impact du tourisme sur l’environnement à travers une série d’indicateurs.

Puis, il s’agit de mettre en place les mesures nécessaires en fonction des types de zones touristiques (urbain, forêt, montagne, bord de mer, lac, fleuves, etc), de fortes fréquentations ou de fortes activités industrielles et commerciales (aéroports, ports, zone d’implantation hôtelière, etc) afin d’agir.

Stratégie environnementale

Murmuration proposent des études environnementales qui permettent de voir à « l’œil nu » ce qu’il se joue au niveau des enjeux écologiques aussi bien à l’échelle globale que locale. Et ces études sont nécessaires pour les mairies, collectivités, entreprises, organisations internationale pour prendre des décisions et mettre en place des actions afin de diminuer des pollutions et sauvegarder les territoires en adoptant une stratégie environnementale efficace.

Exemple d’étude réalisée par Flockeo sur le bassin méditerranéen

Dans le cadre de l’étude sur le bassin méditerranéen, Murmuration a exploré à la fois les indicateurs structurels et les tendances en étudiant l’évolution de l’occupation du sol et du stress hydrique sur différentes périodes. L’accent a été mis sur les variations et anomalies intra-annuelles afin de prendre en compte la saisonnalité qui revêt une importance particulière tant d’un point de vue environnemental (dynamique de la végétation y compris les pratiques culturales comme les rotations, les besoins en eau) que touristique (afflux de population entre juin et août). La corrélation spatio-temporelle de ces variables permet de mieux comprendre la pression exercée par les activités humaines sur les ressources en eau, ainsi que sur les zones rurales et côtières progressivement affectées par la dynamique d’artificialisation.

se trouvent les zones de tourisme les plus intensives sur la Méditerranée ?

Procédé : Les données brutes de l’OSM sont trop denses pour être réellement significatives si elles sont prises telles quelles. Murmuration a donc additionné le nombre d’installations de nuit dans un rayon de 50 km du centre de chaque cellule de la carte. La carte qui en résulte permet clairement de répondre à la question. L’idée est que les touristes séjournent rarement à plus de 50 km des activités de loisirs.

Murmuration

Densité hôtelière selon l’analyse des données OSM. Les principales régions touristiques se distinguent clairement en utilisant ces données et cette approche (par exemple le chemin de Compostelle, les châteaux de la Loire).

le tourisme a-t-il induit l’imperméabilisation des sols autour de la Méditerranée ?

Procédé : Murmuration a combiné les données OSM sur le tourisme et les informations satellitaires.

Murmuration

Capture d’écran de l’explorateur en ligne, regardant les
Hôtels/ha d’imperméabilisation des sols (1975-2014).
Sur la zone Est de l’Adriatique.

Certains des chiffres les plus élevés sont situés sur la côte orientale de l’Adriatique. Il est ainsi possible de soupçonner qu’à ces endroits, l’imperméabilisation des sols est due au développement des infrastructures touristiques.

Quelles régions de la Méditerranée subissent une sécheresse édaphique ? Est-ce un problème pour le développement du tourisme ?

Procédé : Murmuration utilise l’estimation télédétectée de l’anomalie d’humidité du sol, basée sur les données Copernicus Land, pour localiser les situations de sécheresse.

En utilisant leur tableau de bord, Murmuration sélectionne les régions avec une valeur négative de l’AMI. Les régions du Péloponnèse et de la Sicile sont incluses, le Péloponnèse semblant particulièrement touché. Il est probable que les activités touristiques aggravent la situation de pénurie d’eau existante.

Murmuration

Capture d’écran de l’explorateur en ligne, regardant les régions
administratives méditerranéennes L1 avec un indice
d’anomalie d’humidité moyen négatif pour l’été 2021.

En passant à la résolution originale du MAI (10km) et en sélectionnant la région du Péloponnèse, la start-up peut confirmer que la sécheresse en cours est répartie de manière homogène sur la région du Péloponnèse, mais qu’elle est très hétérogène en Sicile : la côte Ouest étant intensément sèche et la côte Est plus humide que d’habitude.

Murmuration

Examen de la distribution spatiale de l’AMI et du développement des infrastructures touristiques

Les données sur le tourisme (OSM) montrent qu’il existe probablement une situation à risque dans la partie occidentale de la Sicile et du Péloponnèse, à laquelle les activités touristiques peuvent contribuer.

Un élément important du projet est de s’engager avec les utilisateurs cibles pour obtenir un  retour  d’information,  des  exigences  et  une  évaluation  de  leurs  besoins  et  de l’adéquation d’un service basé sur l’utilisation des données d’observation de la terre pour y répondre.

A propos de Murmuration

Murmuration lauréate du challenge Atout France : Tourism Innov 2021 www.murmuration-sas.com

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display