« Heartbeat of the earth » ou comment Google associe art et data sur le changement climatique

Catégorie: 3D, Données, Environnement, Grand public, Les cartes du mois, Livres, Arts, Expos

Comment sensibiliser au changement climatique ? Google Arts & Culture a choisi de mobiliser les artistes. À l’aide de données, d’outils Google et de leur créativité, des derniers proposent des approches décalées de problèmes tels que la montée des eaux, la fonte des glaces, l’acidification des océans ou l’impact de notre alimentation sur l’environnement. En voici deux exemples géographiques.

Coastline Paradox

Google art

Le Mont Saint Michel grignoté par la montée des eaux.

Comment rendre palpable la montée des eaux ? Après avoir installé une corde en 2018 le long de la côte de l’île de North Uist en Ecosse, les deux artistes finlandais Pekka Niittyvirta and Timo Aho signent aujourd’hui « Costaline Paradox ». Ils ont virtuellement reproduit leur expérience écossaise sur Google Street View. Sur un certain nombre de points sélectionnables sur la carte générale, ils proposent des vues immersives et un curseur temporel. Ainsi, l’internaute visualise simplement à quel moment la rue sera sous les eaux en fonction du changement climatique prévu.

Timelines

Google art

Timelines

Le photographe Fabian Oefner s’est attaqué à deux monstres sacrés en train de perdre rapidement leur aura, les glaciers de Trift et du Rhône en Suisse. Afin de rendre compte du recul des glaces depuis le début des observations au XIXe siècle, il a récupéré les données scientifiques et tracé ses lignes de front par année. Puis, il a équipé un drone de LED très puissantes et l’a filmé en train de suivre chaque isoligne. Enfin, toutes ces traces lumineuses ont été rassemblées en une visualisation interactive, baptisée « Timelines  », qui illustre parfaitement la vulnérabilité des lieux.

D’autres expériences artistiques sur Google Arts & Culture sous ce lien

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display