La réalité virtuelle, nouvelle interface d’exploration des données massives sur les flux ?

| 20 novembre 2018

Catégorie: 3D, A l'actu, Logiciels, Recherche

FiberClay est une application de réalité virtuelle dédiée à l’affichage et à l’exploration de grands volumes de données. Conçue grâce à un partenariat entre l’École Nationale de l’Aviation Civile, le laboratoire LIRIS de Lyon, l’Université Monash en Australie et Microsoft, l’application s’appuie sur des calculs parallèles et les dernières générations de cartes graphiques.

Plutôt que de simplifier et agréger les données spatio-temporelles, elle mise sur les capacités du cerveau et de l’œil humain à discerner des motifs récurrents, à dénicher des anomalies. Équipé d’un casque et de deux manettes, l’opérateur devient explorateur de l’univers des données (des millions de traces de vols dans la vidéo de démonstration) et « sculpte » lui-même ses requêtes.

Elle a été testée avec des experts du contrôle aérien et des spécialistes de l’analyse du cerveau. Elle vient de faire l’objet d’une publication sur le site de l’ENAC voir ici). Des techniques qui pourraient inspirer les éditeurs de SIG à la recherche de nouvelles interfaces d’exploration des données géographiques ?

Imprimer cet article Imprimer cet article

Tags: , ,

Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x