Satellites : la visualisation bluffante de LeoLabs

| 16 novembre 2020 | 0 commentaire

Catégorie: 3D, Données, Les cartes du mois, Matériel/GPS, Satellite/Spatial

La prolifération des débris spatiaux amène les sociétés spécialisées et agences à mettre en place des systèmes de surveillance (voir notre article ici). Ainsi, LeoLabs, start-up de la Silicon Valley s’appuie sur un réseau de stations radar pour suivre tout ce qui se passe en orbite basse… et offre au grand public un outil de visualisation impressionnant.

LeoLabsFondé en 2015, LeoLabs s’appuie sur des stations radar situées en Alaska, au Texas et en Nouvelle-Zélande pour suivre les constellations de satellites en orbite basse (donc ceux de télécommunication et d’observation de la Terre tels que SPOT, Sentinel ou Pléiades). Elle propose ses services de suivi et de détection de conflits potentiels sous forme d’abonnements par le biais d’une interface Web : LeoView. Bonne nouvelle pour les simples curieux que nous sommes, cette interface, avec des fonctions réduites, est également accessible au grand public sans inscription.

Ainsi, sur LeoView, chacun peut suivre en temps réel l’ensemble des satellites en orbite, effectuer des recherches par nom de satellite, pays d’origine, altitude, etc., et afficher une couche de plus de 15 000 débris. À terme, l’entreprise va multiplier ses radars (un quatrième est en construction au Costa Rica) afin d’amplifier et d’affiner ses mesures.

Certes, les échelles de représentation des satellites ne sont pas respectées, ce qui donne une fausse impression d’encombrement de l’espace, mais la visualisation du globe virtuel reste très fluide et impressionnante. À tester, ne serait-ce que pour s’amuser.

 

Print Friendly, PDF & Email

Tags:

Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display