L’Intelligence Artificielle au service d’une cartographie plus précise

| 22 juillet 2019

Catégorie: A l'actu, Cartographie, Données, Institutions, Secteur public

Parmi les 15 nouveaux projets sélectionnés début juillet dans le cadre du nouvel appel à manifestation d’intérêt sur l’intelligence artificielle lancée par le DINSIC et la DTIP en avril dernier, deux concernent directement la cartographie et bénéficieront d’un accompagnement scientifique : ils sont proposés par l’IGN et le SHOM.

« L’IA permettra ainsi à l’IGN d’identifier automatiquement les ruptures dans la mesure des positions des antennes permanentes (GNSS) pour pouvoir les prendre en compte afin d’améliorer la qualité du système international de référence terrestre.

À partir des mesures de télédétection par laser (lidar) prises sur le littoral par le SHOM, l’IA permettra d’améliorer la production du référentiel du littoral en automatisant le travail de correction des agents.

Les projets seront accompagnés à partir de septembre 2019 sur une année pour réaliser un prototype fonctionnel et évaluer les impacts métiers associés à l’utilisation de l’IA. »

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x