L’IGN se met aux pyramides vecteur tuilées

| 15 février 2021 | 0 commentaire

Catégorie: A l'actu, Cartographie, Données, Grand public, Institutions, Open Data, WebMapping

Le 11 février 2021 l’IGN a présenté l’évolution de sa pyramide de fonds de cartes lors d’un webinaire. Les tuiles vectorielles seront bientôt à la disposition de tous.

IGN tuiles vectorielles

4 styles de Plan IGN sous forme de tuiles vectorielles. De gauche à droite : classique, accentué, épuré et transparent (sans fond blanc)

Voilà déjà plusieurs années que les principaux éditeurs de flux cartographiques proposent des tuiles vectorielles, permettant d’avoir plus de souplesse dans les styles de représentation, d’alléger les flux et de gagner en fluidité de navigation. Toutes sortes de données telles que OpenStreetMap (via Jawg Maps, Qwant Maps, Makina Maps…) ainsi que celles assemblées par MapTiler ou par Esri dans ArcGIS Online… sont ainsi accessibles via le protocole TMS (Tile Map Service).

D’ici peu, le Géoportail fournira également une déclinaison de sa pyramide Plan IGN sous forme de tuiles vectorielles précalculées et assemblées au format PBF (Mapbox). Cette nouvelle version sera accessible directement depuis le Géoportail (en projection Web Mercator) ou intégrable gratuitement dans un SIG (c’est par exemple le cas de QGIS depuis la version 3.14) via l’API du Géoportail (les tuiles en téléchargements seront projetées en Lambert 93).

À chacun son style

L’un des intérêts des tuiles vectorielles est la possibilité d’associer différents styles cartographiques à un même jeu de données via un fichier de style en JSON qui définit précisément la représentation de chaque type d’entité (couleur, plage de visibilité, bordure…). Ainsi, l’IGN a présenté 7 styles allant du classique (proche du rendu du SCAN 25) à des habillages plus ou moins contrastés, et plus ou moins chargés en toponymie. L’IGN travaille également sur un éditeur de style simple (accessible sur geoservices.ign.fr), qui pourra compléter ceux qui existent déjà comme Maputnik ou Fresco, qui s’adressent plutôt à des publics experts.

Tuiles vectorielles IGN

Le prototype d’éditeur de style développé par l’IGN

« Un groupe de travail utilisateurs va être créé afin de définir des styles qui correspondent bien aux attentes des utilisateurs » a de plus annoncé Sofiane Kriat lors du webinaire. Différentes pistes seront étudiées comme la création d’un style adapté aux données touristiques, aux interfaces mobiles ou aux utilisateurs ayant des déficiences visuelles (daltoniens notamment). Dans les prochains mois, d’autres données seront proposées sous forme de tuiles vectorielles : le parcellaire cadastral, les bâtiments, les routes, etc.

Pour en savoir plus :

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display