Open data : la Suisse a ouvert ses fichiers géographiques

Catégorie: 3D, A l'actu, Cartographie, IDG/IDS, Imagerie, Institutions, Open Data

Depuis le 1er mars, les données de Swisstopo, l’équivalent suisse de notre IGN, propose l’ensemble de ses données en open data.

Swisstopo

Parmi les nombreux jeux de données de Swisstopo en accès libre : les cartes au 1/10 000

L’open data géographique vient de franchir une nouvelle frontière, celle qui sépare la France et la Suisse. En effet, depuis le 1er mars, Swisstopo accélère sa démarche open data, en publiant de nouveaux jeux de données et géoservices de base.

Il aura fallu 11 mois entre la décision du conseil fédéral datant d’avril 2020 et la mise à disposition gratuite des premiers jeux de données. En cause, l’adaptation du système informatique de diffusion et le vote du budget de l’établissement, qui doit faire face à une baisse de ses revenus de 4 à 5 millions de francs suisses.

L’ensemble des cartes raster et vectorielles (du 1/10 000 au millionième) ainsi que les cartes historiques sont concernées. Les images aériennes, les modèles topographiques et les données vectorielles géologiques sont également disponibles. Accessibles sur swisstopo.ch et opendata.swiss, ces données et services WMS peuvent être utilisés par tous, dans la mesure où aucune préparation n’est nécessaire (découpages particuliers par exemple) et tant que l’utilisation reste dans un cadre de « fair use ». Pour des accès très intensifs, l’établissement garde le droit de facturer des compensations.

Le communiqué de presse original sous ce lien

Les pages du site Swisstopo dédiées à l’ouverture des données sous ce lien

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display