Pour cartographier l’épidémie de grippe, rien ne vaut les objets connectés !

| 18 janvier 2018

Catégorie: A l'actu, Cartographie, Données, Entreprises, Environnement, Grand public, Institutions

500 mots, environ 2mn de lecture Grâce à ses 500 000 thermomètres connectés en circulation, Kinsa Health en sait plus sur l’épidémie de grippe qui sévit aux États-Unis que les services de santé officiels. Détails. Comme en France avec le réseau Sentinelles, le suivi officiel des épidémies de grippe aux États-Unis

La suite de cet article est réservée à nos abonnés


Abonnez-vous pour un accès illimité
ou
Créez un compte et achetez cet article à l'unité pour 10 € 


Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Remember Me

Tags: , ,

Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x