Revue de presse du 28 avril au 2 mai 2020

Catégorie: Cartographie, Entreprises, Environnement, Grand public, Imagerie, Revues de presse, Satellite/Spatial

À l’heure du déconfinement, nous relayons quelques articles qui parlent de cartes, d’applications et qui vous aideront même à vous remettre en forme. D’autres expliquent comment l’information géographique aide à surveiller l’environnement à l’heure où Google renonce à son projet de smart-city à Toronto.

revue de presseÇA SE PASSE PRÈS DE CHEZ VOUS : « Cinq cartes nationales pour trouver où consommer local » : Télérama fait l’inventaire des producteurs locaux, AMAP et autres initiatives qui s’affichent sur des cartes à base de Google Maps ou OpenStreetMap. On aimerait juste n’avoir qu’une seule carte…


revue de presseUNE APPLICATION PEUT EN CACHER UNE AUTRE : « Les applis « StopCovid » actuellement disponibles ne sont pas celle que vous recherchez ». Le Monde est allé vérifier ce qui se cachait derrière les applications disponibles sur les stores. Il y a de tout !


revue de presseBIG DATA ET COVID-19 : « Coronavirus : comment des chercheurs français travaillent sur des données fournies par Facebook ». Malgré peu de résultats pour l’instant, cet article du Monde donne des exemples du potentiel des données géolocalisées sur les modèles de propagation.


revue de presseHAUTE EN COULEUR : « La carte, objet éminemment politique : quel sens accorder à la carte officielle du déconfinement ? » Une fois de plus, le billet de Sylvain Genevois nous éclaire avec rigueur et humour. Merci !


revue de presseDÉCONFINEMENT ? Allez, on arrête les apéros virtuels et on se remet au sport. La carte de Sportihome vous présente les activités dans un rayon de 100 km !


revue de presseENVIRONNEMENT : « La TeleScop veut mettre les données satellitaires au service de la prévention environnementale ». La Tribune, édition Montpellier, revient sur les travaux de l’entreprise en matière de contrôle du débroussaillement ou de suivi de la pollution lumineuse…


revue de presseVILLE INTELLIGENTE : « Pourquoi Google abandonne son projet de smart city à Toronto » : Opposition et Covid-19 semblent avoir eu raison du projet, comme le rappelle L’Usine Digitale.

 

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x