Sogelink s’engage pour l’écologie avec ses collaborateurs et soutient Time for The Planet

| 4 novembre 2020 | 0 commentaire

Catégorie: Communiqués, Entreprises, Environnement

Paris, le 19 octobre 2020 – En s’engageant auprès de Time for The Planet, Sogelink vient confirmer son fort engagement en matière de RSE, un sujet qui tient à cœur de l’entreprise et de tous ses collaborateurs depuis 20 ans.

SogelinkDe la parole aux actes, Sogelink prouve son engagement par des actions fortes comme il y a déjà 10 ans avec la Fondation Sogelink

En 2010, alors que Sogelink s’apprête à célébrer ses 10 ans, la catastrophe en Haïti fait la une des médias. Face à ce drame, l’entreprise décide de s’engager aux côtés d’associations à but humanitaire et concrétise cet engagement en créant la Fondation d’entreprise Sogelink, une Fondation ayant pour objet d’améliorer les conditions de vie humaine (favoriser l’accès à la culture, l’éducation, la santé) et matérielles (favoriser l’accès aux réseaux d’eau, d’assainissement, rénover des écoles) des individus à travers le monde et dotée dès la création d’un budget de 30 000 euros par an. A l’époque, peu d’entreprises de moins de 50 collaborateurs comptent une Fondation et Sogelink se positionne comme précurseur sur la prise en compte de ces questions sociétales et environnementales.

10 ans plus tard, la Fondation s’est pérennisée et permet à Sogelink de soutenir chaque année entre deux et trois associations, pour un budget total qui atteint 43 000 euros cette année.  Dons, mécénat de compétences, collectes de matériel informatique ou sensibilisation des collaborateurs font partie des actions mises en place par la Fondation pour soutenir les associations sélectionnées. Aujourd’hui, après avoir accompagné beaucoup de projets internationaux, Sogelink voit plus local et sélectionne des  associations  plus  proches.  L’objectif  :  dépasser  le  simple  don  financier  pour  apporter  un accompagnement plus complet et durable tout en pouvant associer tous les collaborateurs aux initiatives des associations soutenues

Au sein de l’entreprise, de nombreuses initiatives RSE ont déjà été menées et un plan d’actions bien établi guide l’entreprise : prise en compte des questions liées au climat et à l’environnement, au traitement des minorités, à l’égalité Femmes-Hommes, à l’art et la culture, etc. Aujourd’hui, Sogelink, qui a jusqu’à présent beaucoup œuvré sur la partie sociétale de la RSE, souhaite pousser plus loin son engagement sur l’aspect environnemental et marque ce tournant en soutenant Time for The Planet.

L’engagement de Sogelink et de ses collaborateurs auprès de Time for The Planet pour construire un monde durable

Aujourd’hui, le secteur de la construction représente en France 6 % des émissions totales de gaz à effet de serre quand l’empreinte écologique du numérique, elle, augmente de 5 % par an. Selon un rapport du Sénat, en 2019, le numérique a même produit à lui tout seul 3,7 % des gaz à effet de serre dans le monde et 2 % du total des émissions françaises. Face à ce constat alarmant, Sogelink, qui se trouve à la croisée des secteurs de la construction et du numérique, a senti la nécessité de faire passer son engagement écologique au niveau supérieur. De là est né sa volonté de s’associer à Time for The Planet.

Time for The Planet est l’une des premières sociétés à mission de France. Son objectif est simple : construire une société plus résiliente, durable et inclusive. Pour ce faire, Time for The Planet rassemble en ce moment même 1 milliard d’euros qui serviront à créer 100 entreprises dans le monde visant à lutter contre le dérèglement climatique. Pour créer ces entreprises, Time for The Planet identifie des scientifiques et des inventeurs porteurs d’innovations à fort potentiel, les met en relation avec un entrepreneur aguerri du secteur, puis finance l’entreprise avec l’argent levé par le fonds Time for The Planet.   Chaque   innovation   est   ensuite   disponible   en   open   source   et   peut   être   déclinée, commercialisée, améliorée par d’autres individus partout dans le monde. Le but de ce modèle ouvert est de répondre rapidement à l’urgence climatique, plus pressante que jamais. Citoyens, entreprises ou  même  associations  sont  invités  à  rejoindre  le  mouvement  en  devenant  associé  dès  1€ d’investissement.

Au-delà de l’aspect environnemental, Time for The Planet défend des valeurs chères à Sogelink telles que l’innovation, l’open source et l’entrepreneuriat. Le petit plus : l’initiative est lyonnaise et permet à Sogelink de s’impliquer avec ses collaborateurs. Ils sont nombreux à s’être engagés auprès de Time for The Planet, associés comme Sogelink au projet.

En s’associant ensemble (collaborateurs à titre individuel comme l’entreprise a titre de personne morale), Sogelink fait la preuve de son engagement écologique, tout en impliquant et en faisant levier sur la puissance du collectif de ses collaborateurs dans sa politique RSE. Cet engagement dans Time for the Planet a vocation à s’inscrire dans la durée car l’investissement combiné de Sogelink et de la majorité de ses collaborateurs leur a permis d’accéder au club des « gros bras » des associés de Time for the Planet, qui donneront lieu à de nombreuses actions communes dans les prochains mois.

Aujourd’hui, le secteur du bâtiment et des travaux publics, relativement en retard sur les questions environnementales, opère une prise de conscience et certaines grandes entreprises s’engagent. Il était important pour Sogelink, précurseur depuis toujours sur son marché, de montrer l’exemple et d’aider à une prise de conscience généralisée du secteur.

“Ces dernières années, de grandes entreprises du secteur, pour certaines clientes de Sogelink, ont commencé à prendre conscience de leur rôle à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il était primordial pour nous, de montrer l’exemple, comme nous le faisons depuis déjà 10 ans avec la Fondation”, commente Emily Renaux, Manager Marketing chez Sogelink et associée de la première heure de Time For the Planet.

Au-delà des actions déjà en cours, comme l’alimentation à 100% de leurs serveurs par de l’énergie décarbonée ou l’association à Time for the Planet, Sogelink ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et réfléchit déjà à de nouvelles manières d’agir sur son empreinte carbone : revoir la politique de déplacement, mesurer voire compenser son empreinte carbone ou établir une charte fournisseurs sont autant de pistes en cours d’exploration.

À propos de Sogelink

Créé en 2000, Sogelink accompagne tous les acteurs de l’écosystème des infrastructures, des chantiers et du patrimoine avec des solutions logicielles, cloud et mobiles. Toutes ses solutions s’appuient sur une plateforme technologique de services notamment d’échanges de flux à très grande échelle. Avec 26 000 clients et plus de 93 000 utilisateurs, Sogelink ambitionne d’être l’expert incontournable des solutions numériques, intelligentes et collaboratives de gestion 2D/3D/4D des données pour son écosystème.

www.sogelink.fr

 

À propos de Time for The Planet

Entreprise lyonnaise à but non lucratif,  Time  for the Planet  agit à grande échelle contre le  dérèglement climatique. Son objectif est de lever 1 milliard d’euros pour créer et financer 100 start-ups, dimensionnées pour lutter contre le réchauffement de la planète. Citoyens, entreprises, scientifiques, entrepreneurs, financiers, ambassadeurs… les investisseurs de Time For The Planet sont multiples et pourront mesurer le succès de leur placement en fonction des tonnes de CO2 économisées. Time for The Planet intervient dans le sourcing des inventions, le recrutement d’entrepreneurs aguerris et l’injection d’argent pour leur déploiement. Grâce à l’open source, chaque technologie sera à disposition de tous afin de pouvoir être dupliquée et améliorée partout dans le monde. Depuis sa création en janvier 2020, Time for The Planet a déjà réuni près de 700k€ et compte déjà plus de 3 000 actionnaires dont Jean Jouzel, Climatogue français, ancien Vice-Président du GIEC qui a reçu le Prix Nobel de la Paix ou encore Jean-Michel Aulas, Président de l’Olympique lyonnais. https://www.timeplanet.com/fr

 

Contact presse

La Nouvelle Agence – Maurine Cassin maurine@lanouvelleagence.com

01 83 81 71 40

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display