Un kilomètre à pied… ça use les applis

Catégorie: Décalagéo, Grand public, Logiciels, Mobilité

Un kilomètreEn ces temps de confinement, je pensais pouvoir être plus tranquille et, comme tout le monde, j’imaginais que l’actualité de l’information géographique allait passer en mode « calme plat », me permettant enfin d’écluser mon retard : mettre au propre la base de données clients, classer les illustrations, nettoyer mon ordinateur (en faisant le tri des fichiers, pas en passant trois fois par jour une lingette à la Javel sur le clavier, je précise)… Mais c’était oublier qu’épidémiologie et géomatique sont de fidèles cousines. Les deux disciplines se réclament d’ailleurs du même acte fondateur : l’étude menée par le docteur John Snow établissant le lien entre les puits infectés et les cas de choléra à Londres en 1854. Me voilà donc soumise à un déluge de cartes, de tableaux de bord, d’applications, d’autant plus que les médias traitant de sujets numériques se jettent sur tout ce qui touche au Covid-19, trop heureux de continuer à faire entendre leur voix quand beaucoup de leurs lecteurs sont à la maison, rivés à leurs fils d’actualité (vous aussi, chers lecteurs et chères lectrices ?).

Mais j’avoue que je ne m’attendais pas à cette salve d’articles sur un sujet totalement passionnant (et éminemment géographique) : comment s’assurer que l’on reste à moins d’un kilomètre de chez soi quand on sort le chien, les mômes, ou que l’on va faire ses courses ou son jogging ? Quel site utiliser ? Le Géoportail sort en tête des articles de bons conseils avec sa fonction isochrone/isodistance dans l’onglet mesure. Si le résultat est parfait, elle n’est pas facile à trouver et nécessite un petit mode d’emploi. Esri France a par contre ouvert un mini site Web totalement dédié : Covid-19 confinement qui a l’avantage de dessiner à la fois le cercle et la zone accessible à pied, à partir d’une adresse postale ou d’un pointage sur la carte. D’autres proposent des sites web dédiés basés sur OpenStreetMap et Leaflet, comme Nicolas Lourdin avec sa carte-sortie-confinement.fr ou Aymerick Dupouey avec https://www.unkm.fr. Là, il suffit de taper son adresse ou de pointer sur la carte pour avoir un beau rayon d’action. Les journalistes soucieux de guider leurs lecteurs vers les meilleures applications ont également découvert des sites orientés géomarketing et permettant de calculer des zones de chalandise comme Oalley ou CalcMaps qui permet de dessiner un cercle de rayon x sur Google Maps.

Un kilomètre

Le site unkm vous permet de dessiner un rayon d’un kilomètre et c’est tout !

En fait, j’attends les retours de discussions agitées avec les forces de l’ordre en cas de contrôle, si contrevenants et policiers ont des résultats différents selon l’application utilisée et selon la prise en compte d’enveloppes à vol d’oiseau ou intégrant les rues. En fin de confinement, les Français seront tous des pros des calculs de distance !

Print Friendly, PDF & Email

Tags: , ,

Signaler un contenu

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Françoise De Blomac dit :

    LCI propose sur son site, en partenariat avec esri France, un widget pour calculer son périmètre autorisé.https://www.lci.fr/population/carte-confinement-distance-maximum-1-kilometre-regardez-jusqu-ou-vous-pouvez-sortir-autour-de-chez-vous-deplacements-autorises-2149368.html

Laisser un commentaire

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x