FluxDossier Hyperspectral

Protégé : Solar Orbiter paré au lancement avant la prochaine éclipse totale de Soleil

Protégé : Solar Orbiter paré au lancement avant la prochaine éclipse totale de Soleil

| 21 juillet 2014

Il n’y a pas d’extrait, car cet article est protégé.

lire la suite...

Hyperspectral

Hyperspectral

Images étonnantes que celles fournies par les capteurs hyperspectraux, qui semblent pénétrer la nature même des éléments. Pourraient-elles bientôt enrichir votre SIG ?     Les images hysperspectrales sont peu connues des géomaticiens. Pourtant, la technologie ne date pas d’hier et elle permet d’identifier de nombreux objets à la surface de la Terre, qu’ils soient naturels […]

lire la suite...

Des images particulières

Des images particulières

Les données hyperspectrales sont très riches car elles permettent de différencier des éléments qui ne pourraient être discriminés à l’œil nu. Mais exploiter cette richesse spectrale et l’analyser nécessite des outils bien particuliers. Retour sur quelques principes de base. À la différence d’un capteur panchromatique, les données acquises par les

Ce contenu est payant.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) pour y accéder.

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez l'acheter en ligne

- Si vous possédez déjà un compte d'achat,  identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) et suivez le guide pour commander.

- Si vous ne possédez pas de compte d'achat, inscrivez-vous d'abord via l'onglet "s'inscrire" en haut de l'écran.


Remember Me

lire la suite...

Un vaste champ d’applications

Un vaste champ d’applications

Analyse des pigments dans un tableau ancien, étude des grottes ornées, examens médicaux… l’hyperspectral, en tant que technique non invasive, n’est pas réservé à l’observation de la Terre, loin s’en faut. Mais dans notre domaine, les données hyperspectrales peuvent se mettre au service de nombreuses thématiques. Tour d’horizon des domaines

Ce contenu est payant.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) pour y accéder.

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez l'acheter en ligne

- Si vous possédez déjà un compte d'achat,  identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) et suivez le guide pour commander.

- Si vous ne possédez pas de compte d'achat, inscrivez-vous d'abord via l'onglet "s'inscrire" en haut de l'écran.


Remember Me

lire la suite...

État des ressources

État des ressources

L’un des principaux freins au développement de l’hyperspectral est la rareté des données accessibles. En effet, même s’il existe quelques capteurs satellitaires, la plupart sont à l’état de projets et peinent à sortir des cartons. Alors que plusieurs constructeurs de capteurs aériens ont pignon sur rue, rares sont les prestataires

Ce contenu est payant.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) pour y accéder.

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez l'acheter en ligne

- Si vous possédez déjà un compte d'achat,  identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) et suivez le guide pour commander.

- Si vous ne possédez pas de compte d'achat, inscrivez-vous d'abord via l'onglet "s'inscrire" en haut de l'écran.


Remember Me

lire la suite...

Actimar

Actimar

Actimar, société spécialisée dans l’océanographie opérationnelle, est sans doute la seule structure française à avoir développé une activité commerciale autour de l’hyperspectral. Filiale de la Safège depuis un an, l’entreprise dispose de son propre capteur HySpex et propose une gamme complète de services d’acquisition et de traitements. « C’est la thématique

Ce contenu est payant.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) pour y accéder.

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez l'acheter en ligne

- Si vous possédez déjà un compte d'achat,  identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) et suivez le guide pour commander.

- Si vous ne possédez pas de compte d'achat, inscrivez-vous d'abord via l'onglet "s'inscrire" en haut de l'écran.


Remember Me

lire la suite...

Le rôle de l’ONERA

Le centre de recherche aérospatiale (ONERA), placé sous l’égide du ministère de la Défense, accueille une équipe d’une vingtaine de personnes qui travaillent sur l’hyperspectral. L’équipe intervient à tous les niveaux de la chaîne : instruments d’acquisition, campagnes de prises de vue, prétraitement des images et développement d’applications. L’instrument hyperspectral

Ce contenu est payant.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) pour y accéder.

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez l'acheter en ligne

- Si vous possédez déjà un compte d'achat,  identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) et suivez le guide pour commander.

- Si vous ne possédez pas de compte d'achat, inscrivez-vous d'abord via l'onglet "s'inscrire" en haut de l'écran.


Remember Me

lire la suite...

Pourquoi l’hyperspectral peine à décoller

Pourquoi l’hyperspectral peine à décoller

Il n’y a pas que les satellites hyperspectraux qui peinent à décoller. Même si les applications et expérimentations menées autour de l’hyperspectral semblent concluantes, le domaine reste émergent depuis qu’il est né dans les laboratoires de la NASA il y a trente ans. Plusieurs éléments expliquent cet état de fait.

Ce contenu est payant.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) pour y accéder.

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez l'acheter en ligne

- Si vous possédez déjà un compte d'achat,  identifiez-vous via l'onglet "connexion" (en haut de l'écran) et suivez le guide pour commander.

- Si vous ne possédez pas de compte d'achat, inscrivez-vous d'abord via l'onglet "s'inscrire" en haut de l'écran.


Remember Me

lire la suite...

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x