Cet été, dévorez la France !

| 13 juillet 2018

Catégorie: Cartographie, Grand public, Les cartes du mois, Livres, Arts

Allez, une dernière petite carte avant de poser les stylos, de ranger la souris et d’éteindre les écrans pour quelques semaines. Bon appétit !

Notre géopatissier préféré a encore fait des miracles et a concocté cette carte de France de plus d’un mètre d’envergure, entièrement consommable, à l’occasion de ses noces d’Or (Bravo !). Un savant mélange sucré salé.

« La répartition des goûts entre les régions est assez peu guidée par la géographie, plutôt par la taille et la forme des régions » précise Christophe Terrier, qui s’est servi de sa collection de moules Gobel et a dû y passer des heures !

Pain aux graines et aux lardons en Normandie, aux graines et aux noisettes en Occitanie, terrine de Thon en Bretagne et gâteau courgettes chorizo en Provence-Alpes-Côte-D’azur, tourte aux grenouilles dans les Hauts-de-France, bouquet de crudités en Nouvelle-Aquitaine (le moule n’entrant pas dans le four) les convives ont pu attaquer la France dès l’apéritif.

Élu meilleur géopâtissier de France !

Les becs sucrés avaient également de quoi se régaler. Parmi les desserts les plus sophistiqués, citons le croustillant praliné-chocolat noir, crème de citron, coulis de framboise (alias gâteau de Cléo, recette ici) en Auvergne-Rhône-Alpes, le Royal Trianon (dacquoise aux amandes, mousse de chocolat noir, croustillant praliné-chocolat au lait…) en Bourgogne-Franche-Comté, et la dacquoise aux amandes fourrée avec une ganache pistache et des framboises en Grand-Est relevaient du grand art.

Heureusement, personne ne s’est cassé les dents sur la croquante (ou nougatine selon les régions) du Centre Val-de-Loire.

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x