Rencontre « Les données géographiques : un bien commun ? »

| 15 novembre 2018

Catégorie:

Quand :
27 novembre 2018 @ 8:45 – 1:30
2018-11-27T08:45:00+01:00
2018-11-27T13:30:00+01:00
Où :
Cap Digital, Paris

Les données géographiques souveraines sont produites, diffusées, exploitées par un grand nombre d’acteurs à l’échelle de chaque territoire. Quelles sont les formes de coopération à envisager entre les différents acteurs, publics et privés ? Quels enjeux en termes d’agrégation, de certification des données, de stockage, d’interopérabilité … ? On en parle le 27 novembre dans les locaux de Cap Digital.

 

 

— Les données géographiques : un bien commun ?

Les données géographiques sont des actifs stratégiques pour déterminer les politiques publiques de l’Etat et des collectivités territoriales, qui portent notamment sur l’urbanisme, l’environnement et la prévention des risques, les transports et la mobilité, la fiscalité, la santé, la sécurité, la défense.

C’est dans ce contexte que le Premier Ministre a confié à Mme Valéria FAURE-MUNTIAN, Députée de la Loire, une mission de définition du périmètre des données géographiques souveraines et de recommandations sur la production et l’actualisation de ces données, et que par ailleurs l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) se positionne comme opérateur d’une géoplateforme nationale, dans le contexte plus large du processus « Action publique 2022 ».

Simultanément, on constate que l’information géolocalisée est omniprésente dans le développement des usages numériques actuels. Ces données géographiques souveraines, support maîtrisé des décisions de la puissance publique, peuvent contribuer, pour partie, à l’élaboration de communs numériques, et constituer ainsi un socle géographique de référence pour le développement de services numériques innovants, associant des données métiers, sans être tributaire des services géographiques déployés par les GAFAM.

 

— Programme

8h45

Accueil café

 

9h

Mot d’introduction par Jean-François Penciollelli, Directeur Secteur Public GFI Informatique

 

9h05

Intervention de la Députée, Mme Faure-Muntian qui présentera les orientations du récent rapport au Premier Ministre sur les Données géographiques souveraines.

 

9h30

Intervention de Daniel Bursaux, Directeur Général de l’IGN qui présentera la vision de l’IGN.

 

10h à 11h30

Deux tables rondes en cours d’organisation, animées par Stéphane Singier, expert Cap Digital

 

Les données géographiques sont produites, diffusées, exploitées par un grand nombre d’acteurs publics et privés à l’échelle de chaque territoire, quelles sont les formes de coopération à envisager ? Quels enjeux en termes d’agrégation et de certification des données ? Quels enjeux en termes de stockage sécurisé des données, d’interopérabilité des plateformes locales, de standards d’échange ? Quels modes d’accès aux plateformes de données et quels modèles économiques, open data et gratuité, services payants ? Quelles utilisations envisageables pour mieux évaluer et comparer les politiques territoriales publiques ? Quels freins actuels ou accélérateurs demain du développement de services innovants, dans les domaines par exemple des véhicules autonomes et de la mobilité partagée, de la modélisation 3D des territoires ?

 

  • Michel RUFFIN – Chef du service Pilotage transverse et territorialisation, Région Ile-de-France
  • CEREMA, Direction Territoriale d’Ile-de-France (sous réserve)
  • David DELHORBE – Chef de projet SIG et Géoportail 93, Département de Seine-Saint-Denis
  • Vincent de FALGUEROLLES – Directeur technique SIG Patrimoine – Division Solutions Territoriales, GFI Informatique
  • Issam TANNOUS – Directeur général, 1Spatial France
  • Albert DA SILVA PIRES – Responsable des partenariats institutionnels, Géoconcept

 

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x