Systèmes d’information géographique : le marché mondial pèsera 15 milliards d’euros en 2023

| 11 juin 2018

Catégorie: A l'actu, Données, Entreprises, Logiciels, Marché

Selon la dernière étude de P&S Market Research, le marché mondial des SIG va passer de 9,835 milliards de dollars en 2017 (8,34 milliards d’euros) à 17,5 milliards de dollars en 2023 (environ 15 milliards d’euros).

Le marché des SIG : une croissance à venir de l’ordre de 10 % par an avec une part de plus en plus importante des données, qui comptent pour 60 % du marché d’après P&S Market Research.

Le marché des SIG : une croissance à venir de l’ordre de 10 % par an avec une part de plus en plus importante des données, qui comptent pour 60 % du marché d’après P&S Market Research.

L’avenir des SIG s’annonce presque radieux ! D’après P&S Market Research, qui a publié fin mai une étude internationale sur le secteur, il vivra dans les prochaines années une croissance un peu au-dessus de 10 %. Les analystes se placent nettement dans le prolongement des études que réalisaient Dataquest (racheté par Gartner en 1995) et Daratech en leur temps, qu’il s’agisse de la segmentation des usages, de la définition d’un SIG (logiciels, matériels, données, services) ou des logiciels pris en considération.

Tendances

Les grands pays émergents comme la Chine et l’Inde vont tirer le marché, grâce aux infrastructures que sont en train de mettre en place les pouvoirs publics. Sécurité, smart city (qui s’appuie beaucoup sur la 3D), gestion des risques apparaissent ainsi comme les secteurs les plus dynamiques. Malgré quelques acteurs internationaux comme Esri, Pitney Bowes, Hexagon, Bentley, Autodesk… le marché est jugé « fragmenté » en raison de la présence de multiples entreprises d’envergure nationale ou régionale. Et ce sont les coûts de développement d’applications et d’acquisition des logiciels qui sont identifiés comme les principaux freins au développement du secteur.

Images satellitaires

Même si la part de l’imagerie radar restera minoritaire, elle prend de plus en plus d’importance dans le secteur de l’imagerie spatiale commerciale d’après P&S Market Research

Même si la part de l’imagerie radar restera minoritaire, elle prend de plus en plus d’importance dans le secteur de l’imagerie spatiale commerciale d’après P&S Market Research

En parallèle, l’institut a également publié une analyse sur l’imagerie satellitaire commerciale. Celle-ci annonce un marché à 4,5 milliards d’euros pour 2023, là encore, dominé par des acteurs américains comme DigitalGlobe, Galileo Group Inc (spécialiste de l’hyperspectral), SpaceKnow (IA au service de l’imagerie), Esri… Mais, ici, Airbus Defense & Space a également sa place. Les usages dans le domaine agricole seront au cœur de la croissance du marché, tandis que les images radar seront de plus en plus utilisées.

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x