No Banner to display

TerraSAR-X et RADARSAT-2 amélioreront la surveillance du Grand Nord canadien

| 30 novembre 2015

Catégorie: Communiqués, Données, Satellite/Spatial

  • Le centre de recherche aéronautique et spatiale allemand (DLR) attribue à Airbus Defence and Space deux projets de recherche visant à améliorer la capacité de réaction aux situations d’urgence et la sécurité des opérations, en coopération avec des partenaires canadiens
  • Airbus Defence and Space surveillera les changements induits par l’homme sur ces territoires et appuiera la planification des routes maritimes tactiques dans les eaux de l’Arctique

Fortes de leur collaboration étroite dans le domaine de l’Espace, les agences spatiales canadienne (CSA) et allemande (DLR) ont annoncé le financement de six grands projets de recherche dans les secteurs de l’intervention d’urgence et de la sécurité des opérations. Deux d’entre eux ont été attribués par le DLR à Airbus Defence and Space.

Réalisé en partenariat avec la société MacDonald Dettwiler and Associates, Ltd. (MDA), le premier projet vise à observer, au moyen de données satellitaires SAR multi-fréquences, les changements d’occupation des sols induits par l’homme. Les méthodes créées au cours de ce projet permettront de surveiller l’impact environnemental de la construction de bâtiments et de routes, de la sylviculture, ainsi que de certaines activités industrielles sur les mouvements des sols, telles que l’exploitation minière. Dans le cadre du deuxième projet, mené en partenariat avec le C-CORE, Airbus Defence and Space étudiera les synergies possibles entre les données SAR en bande X et en bande C pour la planification des routes maritimes tactiques dans les eaux arctiques, dans le but de surveiller l’évolution des glaces de mer au large du Nord canadien. Les deux partenaires canadiens bénéficieront de financements de la CSA.

Ces deux projets, qui tireront parti de l’utilisation combinée des missions TerraSAR-X (Allemagne) et RADARSAT-2 (Canada), entendent renforcer la sécurité des opérations de transport, d’exploration et de surveillance. Pour Enfotec Technical Services Inc., l’un des utilisateurs finaux, « les images satellites jouent un rôle crucial dans la sécurisation et la viabilité de la navigation dans les eaux couvertes de glace. Ce projet recherche le meilleur moyen d’utiliser différents satellites simultanément afin d’améliorer la qualité des informations sur les glaces transmises aux navires ».

« Notre expérience dans la surveillance maritime et la gestion des catastrophes naturelles fait de nous le partenaire idéal pour accompagner le Canada dans l’amélioration de ses capacités de réaction aux situations d’urgence dans le Grand Nord », a déclaré Simon Jacques, Président d’Airbus Defence and Space Canada Inc.

FacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedInTumblrViadeo
Imprimer cet article Imprimer cet article

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x