Contribution du spatial face aux enjeux de l’eau (en ligne)

| 26 janvier 2020 | 0 commentaire

Catégorie:

Quand :
20 janvier 2021 – 22 janvier 2021 Jour entier
2021-01-20T00:00:00+01:00
2021-01-23T00:00:00+01:00

Vers une approche intégrée regroupant spatial, drone et mesures in-situ au service de la gestion des ressources naturelles et l’environnement.

Présentation du colloque

Ce colloque organisé conjointement par la SHF et le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), avec le support du Programme d’Investissements d’Avenir, constitue la seconde édition sur « la contribution du spatial face aux enjeux de l’eau ».
Il propose de faire le point sur les nouveaux services basés sur ces systèmes d’observation et de mesures dans le domaine de l’eau, et leur complémentarité, tant pour les problématiques sur le territoire national qu’à l’international.

La gestion quantitative et qualitative durable des ressources naturelles, l’eau en particulier, et la maîtrise du changement global sont au cœur des enjeux nationaux, européen et internationaux.

Les 17 Objectifs de Développement Durable à l’horizon 2030 adoptés par les pays de l’ONU, puis la signature en 2016 de l’Accord de Paris, traduisent la prise de conscience internationale sur les effets du changement climatique.

Pour y répondre, la collecte de données sur l’évolution des paramètres de l’environnement est indispensable à différentes échelles de territoires, tant sur les océans que sur les continents et sur de longues périodes d’enregistrement afin d’en dresser les tendances. Elle est à la base de la mise en place de nouveaux outils et services opérationnels. On peut citer par exemple le suivi de l’érosion littorale et les évolutions de trait de côte sous l’effet de la montée du niveau marin, le suivi des surfaces enneigées et des glaciers, le monitoring de la quantité et qualité des eaux, l’aide à la navigation fluviale. En parallèle, les données issues de la télédétection et celles acquises depuis l’espace aérien, notamment à l’aide de drones, ont fait d’énormes progrès ces dernières années et viennent compléter les mesures au sol avec différents niveaux de précision, d’intégration spatiale, de périodicité, de facilité et de coût d’acquisition des jeux de données.

 

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display