Aurait-on oublié MapInfo trop vite ?

| 25 mars 2019

Catégorie: Cartographie, Entreprises, Géomarketing, Logiciels, Marché, Reportages, WebMapping

612 mots, environ 3 mn de lecture Autrefois précurseur des SIG bureautiques, MapInfo semble avoir disparu des radars médiatiques. Pourtant, avec sa version 17, il répond aux demandes de ses utilisateurs. Son éditeur, Pitney Bowes, propose aujourd’hui une gamme complète qui a plusieurs atouts. MapInfo Pro 17 : une nouvelle

La suite de cet article est réservée à nos abonnés


Abonnez-vous pour un accès illimité
ou
Créez un compte et achetez cet article à l'unité pour 10 € 


Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Remember Me
Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Les commentaires sont fermés

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x