Géomatique, le réveil africain ?

| 16 février 2015 | 0 commentaire

Catégorie: 3D, Cadastre, Cartographie, Données, Dossier Le réveil africain ?, Entreprises, Environnement, Formation, Géomarketing, IDG/IDS, Imagerie, Institutions, Logiciels, Marché, Mobilité, Open Data, Recherche, Réseaux/Transports, Satellite/Spatial, Secteur public, Sécurité/défense, Services, Utilisateurs

WEB-164-dossier-Afrique-ouvertureQue se passe-t-il en matière de géomatique sur le continent africain ? Faut-il toujours traverser le désert des données et la jungle des bailleurs de fonds pour s’installer sur le marché ? Sans prétendre à l’exhaustivité, une vingtaine d’acteurs nous ouvrent des pistes de réflexion sur ce continent complexe mais prometteur.

Absence d’impulsion politique, manque de données, bailleurs en manque de fonds, entreprises inexistantes… Et si nous révisions nos idées toutes faites au sujet de la géomatique sur le continent africain ? Les situations sont certes très diverses, mais un mouvement de fond se dessine. Les perspectives économiques attirent les entreprises, pas uniquement étrangères. Plusieurs gouvernements ont inscrit la géomatique dans leurs actions pour le développement et une jeune génération semble bien décidée à prendre en main son avenir géomatique. Petit parcours, forcément fragmentaire, centré sur la francophonie (difficile d’échapper à notre héritage colonial), au cœur de la mosaïque africaine.

 

À lire dans ce dossier :

La suite de cet article est réservée à nos abonnés


Abonnez-vous pour un accès illimité
ou
Créez un compte et achetez ce dossier à l'unité pour 40 €


Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Remember Me
Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display