Culture en plan

Catégorie: Cartographie, Grand public, Les cartes du mois, Livres, Arts, Expos, Mobilité

Alors que la crise sanitaire laisse la culture en plan, Lucas Destrem, chargé de mission inventaire et valorisation du patrimoine industriel au Pays d’art et d’histoire des Pyrénées Catalanes a détourné le plan du métro parisien. Les noms de stations sont remplacés par des établissements artistiques, culturels et de loisir à proximité.

métro culture« Pour aller du théâtre de la Clarté au musée Édith Piaf, changez à l’École Boule. » Verra-t-on un jour un agent de la RATP nous renseigner de la sorte ? Peut-être bien, grâce à Lucas Destrem, qui s’est détourné de son Limousin natal et de ses Pyrénées d’adoption pour revisiter le métro parisien.

« Il s’agit d’attirer l’attention sur la richesse et la diversité du tissu socio-culturel et artistique de la région parisienne, de mettre en évidence le patrimoine vivant que ces différent.e.s acteurs et actrices protègent, valorisent, étudient et créent, et de rappeler combien ces lieux sont essentiels à l’équilibre de tout un chacun, en ce qu’ils créent du lien, de l’émotion mais aussi font vivre des millions de personnes en France » explique le cartographe sur son site.

métro cultureCe sont plus de 300 stations de métro qui ont été rebaptisées : cirques, théâtres, musées, librairies, bibliothèques, cabarets, conservatoires, tiers lieux culturels, salles de concert, écoles… et nous en oublions sûrement. Car étonnamment, peu de stations portent un nom faisant référence à la culture, alors même que Paris est synonyme d’art et de culture pour beaucoup : politiques, habitants, touristes et romantiques de tous les pays.

https://twitter.com/LucasDestrem/status/1366999338703081473?s=20

Même si les choix ont été douloureux (et parfois malheureux, mais « l’erreur » a été vite corrigée), cette carte, publiée avec l’aval de la RATP, fait le tour des réseaux sociaux et des médias, relayée entre autres par les établissements concernés, trop heureux de briser le silence des salles vides. Amis parisiens, y découvrirez-vous des bons plans de sorties… pour bientôt ?

 

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display