No Banner to display

Hydrologie ouverte

| 15 janvier 2017 | 0 commentaire

Catégorie: A l'actu, Données, Environnement, Institutions, Open Data

Avant de se fondre dans l’Agence française de la biodiversité, l’ONEMA* a signé une convention avec l’IGN qui lance le chantier de constitution de la BD Topage, le nouveau référentiel hydrographique national. Première conséquence : le thème hydrographique de la BD Topo sera prochainement publié en open data.

La BD Topage, c’est en gros l’alliance de la richesse sémantique de la BD Carthage couplée à la géométrie de la BD Topo. Longtemps discuté et souvent reporté, le projet prend enfin une dimension très concrète grâce à la convention signée début décembre entre l’ONEMA et l’IGN. L’institut va assurer la production, prévue sur trois ans, et se charger de l’appariement entre l’ancienne géométrie et la nouvelle. Il enrichira du coup la composante hydrologique du RGE et même sa géométrie via les inventaires locaux. Il restera bien sûr des différences entre Topage et BD Topo, les deux bases n’ayant pas les mêmes usages. La navigabilité des cours d’eau, présente dans la BD Topo, n’intéresse pas forcément les gestionnaires de l’eau. Des attributs sont également modifiés pour assurer la compatibilité avec les exigences de la directive INSPIRE. La codification hydrographique qui permet d’identifier chaque cours d’eau doit être revue pour prendre en compte l’augmentation du nombre de tronçons, tout en gardant la notion de bassin hydrographique. La géométrie va progressivement s’enrichir : agences de l’eau, services déconcentrés, gestionnaires des milieux aquatiques… auront dès 2018 une plateforme (façon BAN) à leur disposition pour enrichir la base.

En s’appuyant sur la géométrie de la BD Topo et des inventaires locaux, la BD Topage apportera un niveau de détail bien supérieur à celui de la BD Carthage.

La BD Carthage fut l’une des premières bases géographiques officielles ouvertes. Pas question de revenir en arrière pour son héritière, qui sera, elle aussi en open data. Pour éviter les incohérences (et grâce à un financement de l’ONEMA), le thème hydrologique de la BD Topo sera accessible en open data sous licence Etalab dès la prochaine version attendue au printemps.

 

Imprimer cet article Imprimer cet article
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x