No Banner to display

No Banner to display

Acute3D roule désormais pour Bentley

| 14 octobre 2015 | 0 commentaire

Catégorie: 3D, Entreprises, Logiciels, Marché, Reportages

WEB-170-reportage-acute-MartinezEn mars dernier, Bentley rachetait Acute3D, une PME française de onze personnes spécialisée dans la modélisation 3D. Pascal Martinez, directeur Business Développement chez Bentley, encadre une équipe mondiale qui va promouvoir les solutions Acute3D dans tout le groupe. Il nous explique les raisons de ce rachat et ses conséquences.

Pourquoi vous être rapprochés de Bentley ?

Notre technologie peut être utilisée dans de nombreux domaines. La cartographie et les SIG pour réaliser des modèles numériques de surface, mais aussi la modélisation de pièces mécaniques ou de toutes sortes d’objets. Elle est très pertinente dans tout ce qui concerne les infrastructures et le BIM*. Il y a par exemple 150 000 ponts en France et quelque 500 000 aux États-Unis. Tous vont devoir être inspectés tous les deux ans. Notre solution permet d’automatiser ce travail. Bentley va nous aider à aller sur ce marché que nous ne savions pas aborder seuls. Nous avons aussi compris que nous devions nous rapprocher de groupes ayant des compétences autour de notre activité. Chez Bentley, il y a plusieurs logiciels pour tirer toute l’information des modèles que nous produisons.

Comment se passe concrètement le rapprochement ? Vos contrats OEM, comme celui avec Autodesk, vont-ils perdurer ?

Le rapprochement ne remet pas en cause nos différents contrats de partenariats technologiques. Nous continuons à proposer des API pour que notre technologie puisse être intégrée dans différents types de produits. Nous venons par exemple de signer un partenariat avec le groupe Hexagon qui va intégrer nos briques technologiques dans les logiciels équipant ses caméras. Nous avançons également sur les formats d’export. Nous sommes par exemple en train d’intégrer OpenSceneGraph et certains formats Esri. Par ailleurs, nous avons fait évoluer le produit, désormais baptisé Context Capture. La déclinaison desktop permet d’utiliser un seul PC et de convertir des jeux de données allant jusqu’à 30 Gigapixels par projet, soit environ 1 km2 de photos aériennes et obliques à 5 cm de résolution. Il comprend un logiciel client de visualisation qui permet de faire des calculs de distances, de surfaces, de volumes. Les modèles sont en outre visualisables directement sur le Web sans plugin avec le format 3MX. Nous proposons en plus une déclinaison adaptée au traitement de gros volumes de données et exploitant des clusters de PC. Nous réfléchissons activement à une solution exploitant le cloud.

Et l’intégration avec les outils Bentley ?

La nouvelle version de Microstation, Microstation Connect, va ouvrir directement nos fichiers en tant que référence. Des nuages de points colorés, généralement plus denses que ceux acquis par Lidar, peuvent également être extraits de nos modèles. Grâce au format ultracompact de Bentley, ils seront plus faciles à manipuler. Ensuite, toute la gamme des produits Bentley peut exploiter nos modèles 3D.

90 % de nos utilisateurs ne sont pas clients Bentley et 95 % des utilisateurs Bentley ne connaissent pas encore nos solutions… Les perspectives ne manquent pas !

Avec son rachat par Bentley, Acute3D renforce sa position dans le domaine de la cartographie et entre de plain-pied dans celui des infrastructures.

Avec son rachat par Bentley, Acute3D renforce sa position dans le domaine de la cartographie et entre de plain-pied dans celui des infrastructures.

Technologie
WEB-170-reportage-acute-grazAcute3D développe une gamme logicielle (Smart3D Capture) pour automatiser la production de modèles 3D maillés (TIN*) à partir d’images aériennes et, éventuellement, obliques. Le moteur sait traiter toutes sortes de photos (avec un recouvrement de 60 % minimum) et il est à la base de 123D Catch d’Autodesk. Outre cette automatisation complète de l’aérotriangulation, de la reconstruction et de la texturation, la technologie a également séduit de nombreux clients grâce à la structuration des fichiers. Un système de tuiles emboîtées permet d’afficher rapidement les vues en fonction de l’échelle sans s’encombrer de détails qui alourdissent le poids des fichiers.
  • BIM : Building Information Modeling
  • TIN : Triangulated Irregular Network ou réseau de triangles irréguliers

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display

No Banner to display