No Banner to display

La grotte de Lascaux 1/1 : le jumeau virtuel

Catégorie: 3D, Communiqués, Grand public, Imagerie, Institutions, Livres, Arts, Expos

À partir du 8 juillet 2021

LascauxÀ l’occasion de la réouverture des lieux culturels, Dassault Systèmes, la Cité de l’architecture & du patrimoine et la Direction régionale des Affaires Culturelles de Nouvelle-Aquitaine (DRAC) vous invitent à découvrir une nouvelle expérimentation de réalité virtuelle à l’échelle 1/1. Le jumeau virtuel de la grotte de Lascaux reproduit avec un réalisme inédit les conditions d’immersion dans les galeries de la grotte originelle telles que les vivent les conservateurs du patrimoine et les scientifiques habilités à y pénétrer.

Une  prouesse  technologique  mise  au  service  d’une  des  plus  importantes grottes ornées du paléolithique supérieur.

Découverte   en   septembre   1940   et   classée   monument   historique   trois mois plus tard, la grotte de Lascaux est aussi célèbre dans le monde pour la  qualité  exceptionnelle  de  ses  œuvres  pariétales  que  pour  la  fragilité  et la complexité de sa conservation. Fermée  définitivement au public depuis 1963, la grotte de Lascaux a fait l’objet de plusieurs campagnes de numérisation   menées par la DRAC Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de ses missions de   préservation et de conservation de ce chef-d’œuvre classé au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1979. Le temps de présence à l’intérieur de la grotte encore en convalescence étant limité (moins de 200 heures par an pour les équipes qui y travaillent), la réalisation de  son  jumeau  virtuel  offre  des  perspectives de travail difficiles à mettre en œuvre dans le réel. La réalité virtuelle collective à l’échelle 1/1 permet de reproduire une expérience d’exploration et d’immersion inédite et offre  aussi la possibilité de découvrir de nouveaux points de vue, au plus près des chefs-d’œuvre du paléolithique supérieur, peints il y a 20 000 ans.

LascauxLa grotte de Lascaux 1/1, le jumeau virtuel a été conçu grâce à de nouveaux outils issus de la recherche et développement de Dassault Systèmes, au sein de l’Exaltemps, laboratoire de recherche et d’innovation à la Cité de l’architecture & du patrimoine. Ces nouveaux logiciels visent à faciliter la création d’expériences de réalité virtuelle grandeur nature et collectives par des utilisateurs sans compétence technique particulière.

« La maîtrise des logiciels de présentation ou de montage vidéo est largement  répandue  dans  un  monde  où  les  écrans  sont  encore  en deux  dimensions.  Pour  Dassault  Systèmes,  l’enjeu  était  d’imaginer  et de développer des outils immersifs et collaboratifs encore plus simples d’utilisation. La seule compétence requise est de se servir intuitivement de ses mains, sans manette, comme nous le faisons dans le monde réel pour mettre en scène un récit grandeur nature dans lequel nous pou- vons physiquement entrer. Ces nouveaux outils de création ouvrent bien entendu  des  perspectives  nouvelles  pour  les  lieux  de  culture,  dans le monde de l’éducation, de la recherche et bien sûr au-delà », souligne Mehdi Tayoubi, vice-président innovation chez Dassault Systèmes.

En  intégrant  les  données  brutes  issues  des  campagnes  de  numérisation  de la DRAC Nouvelle-Aquitaine à ces nouveaux outils, les trois partenaires ont pu collaborer  dans  des  espaces  virtuels  en  3D  et  concevoir  plusieurs  parcours de visite immersifs.

« Nous disposons de données de numérisation 3D très précises de la grotte que nous avons l’habitude de consulter sur nos écrans mais pouvoir s’immerger dans ce jumeau numérique change complètement la perception. Les temps de présence dans Lascaux, encore en convalescence, sont très limités et pour la première fois je peux m’y téléporter avec toute mon équipe pour y travailler et y tester, par exemple, en temps réel des hypothèses de recherche, même dans les espaces les plus difficiles d’accès », s’enthousiasme Muriel Mauriac, conservatrice de la Grotte.

Ainsi, sur les pas de l’équipe de conservation qui a accès à la grotte originelle, les  visiteurs  immergés  dans  le  jumeau  numérique  pourront  progresser,  s’ils  le souhaitent, à quatre pattes, dans le conduit terminal au bout du diverticule axial ou encore arpenter la très étroite galerie des félins, jamais présentée au public.

«  Cette  collaboration,  au  sein  de  l’Exaltemps,  avec  Dassault  Systèmes,  fait entrer la collection de la galerie des moulages de la Cité de l’architecture & du patrimoine dans le XXIe  siècle. Du plâtre à la réalité virtuelle, elle s’inscrit dans  la  continuité  de  la  vision  d’Eugène  Viollet-Le-Duc,  initiateur  des  mou- lages grandeur nature de notre patrimoine à la fois comme support d’ensei- gnement, de recherche, de préservation de la mémoire et de médiation », ajoute   Isabelle   Marquette,   conservatrice   de   la   galerie   des   moulages de la Cité de l’architecture & du patrimoine.

Un parcours didactique au cœur d’une expérience virtuelle saisissante

Munis de sacs à dos et de casques de réalité virtuelle, des groupes constitués d’au plus six personnes, accompagnés d’un guide-conférencier, auront le privilège de se déplacer, pendant 45 minutes, en toute intimité et pour la première fois au monde, dans l’intégralité des 235 mètres de galeries qui composent la chapelle Sixtine de la préhistoire. Les utilisateurs co-localisés se déplacent en toute liberté dans l’espace et, par le biais de leurs avatars, peuvent interagir entre eux.

Dassault Systèmes et la Cité de l’architecture & du patrimoine

En 2019, La Cité de l’architecture & du patrimoine a inauguré avec Dassault Systèmes   un   espace   de   recherche   et   d’innovation,   l’Exaltemps,   dédié   à la réalité virtuelle collective grandeur nature. Après ScanPyramids VR, La grotte de Lascaux 1/1, le jumeau virtuel est une nouvelle expérimentation développée au sein de ce lieu ouvert aux publics.

Lascaux

INFORMATIONS PRATIQUES

Une  visite  est  organisée  toutes les heures  à partir du 8 juillet 202 dans le respect des mesures sanitaires (sur réservation  uniquement  à  partir du  site  Internet  de  la  Cité  de l’architecture  &  du  patrimoine  – www.citedelarchitecture.fr).

CITÉ DE L’ARCHITECTURE & DU PATRIMOINE

1, place du Trocadéro, Paris 16e M°Trocadéro/Iéna Ouvert tous les jours de 11h

à 19h, sauf le mardi Nocturne le jeudi jusqu’à 21h

Un dispositif aux rayons ultraviolets conçu  pour  l’Exaltemps  permet de décontaminer  à chaque session   l’ensemble   du   matériel de  réalité  virtuelle  et  d’éliminer tous types de germes et de virus. Ce  dispositif  garantit  un  niveau de  sécurité  maximale  pour  les utilisateurs.

À partir de 12 ans et accessible aux personnes à mobilité réduite. Tarif  unique  :  32  euros donnant également accès aux collections permanentes de la Cité de l’architecture & du patrimoine.

 

CONTACTS PRESSE : Dassault Systèmes Corporate / France Arnaud MALHERBE arnaud.malherbe @3ds.com

01 61 62 87 73 Agence / Gen-G Cédric DEROND cedric.derond @gen-g.com

07 88 32 70 57

 

DRAC Nouvelle-Aquitaine Manuela BAZZALI manuela.bazzali @culture.gouv.fr

05 57 95 02 56

 

 

Cité de l’architecture & du patrimoine

Fabien TISON LE ROUX

fabien.tisonleroux @citedelarchitec- ture.fr

06 23 76 59 80 Caroline LOIZEL caroline.loizel @citedelarchitec- ture.fr

06 33 89 93 40

 

À propos de Dassault Systèmes

Dassault  Systèmes,  The  3DEXPERIENCE  Company,  est  un  «  accélérateur de  progrès  humain  ».  Elle  propose  aux  entreprises  et  aux  particuliers  des environnements    virtuels    collaboratifs    qui     leur     permettent    d’imaginer

des   innovations   plus   durables.   En   développant   un   jumeau   virtuel   du monde  réel,  grâce  à  la  plateforme  3DEXPERIENCE  et  à  ses  applications, Dassault Systèmes offre à ses clients les moyens de repousser les limites de l’innovation, de l’apprentissage et de la production. Dassault Systèmes crée de la valeur pour 290 000 clients de toutes tailles, dans toutes les industries, dans plus de 140 pays.

Pour plus d’informations, visitez le site : www.3ds.com

À propos de la Cité de l’architecture & du patrimoine

Héritière   d’une   longue   histoire   de   valorisation   du   patrimoine   et   de l’architecture,  la  Cité  de  l’architecture  &  du  patrimoine  a  pour  mission la   sensibilisation,   la   diffusion   et   l’enseignement   de   l’architecture   et de l’urbanisme dans ses dimensions contemporaines et patrimoniales.

À la fois musée, observatoire de la création architecturale, centre d’archives, plus grande bibliothèque d’Europe dédiée à l’architecture contemporaine et centre de formation des architectes et urbanistes de l’Etat et des architectes du patrimoine, la Cité fonde son projet sur la rencontre entre toutes les dimensions de l’architecture, entendue dans une définition ample et généreuse, dans l’histoire autant que dans le présent.

Chaque   année,   la   Cité   conçoit   une   programmation   qui   s’adresse aussi   bien   au   grand   public   qu’aux   professionnels   et   s’affirme   ainsi comme  un  centre  culturel  pluriel,  lieu  de  partage  dédié  à  une  réflexion sans   cesse   renouvelée,   à   l’équilibre   entre   passé   et   présent,   entre patrimoine et architecture.

À propos de la Direction régionale des Affaires culturelles de Nouvelle-Aquitaine

La  Direction  régionale  des  Affaires  culturelles  est  chargée  de  conduire la  politique  culturelle  de  l’État  dans  la  région  et  les  départements  qui la  composent.  À  ce  titre,  elle  intervient  notamment  dans  les  domaines de   la   connaissance,   de   la   protection,   de   la   conservation   et   de la        valorisation    du     patrimoine,    de    la     promotion    de    l’architecture, du  soutien  à  la  création  et  à  la  diffusion  artistiques  dans  toutes  leurs composantes,     du      développement     du      livre     et     de      la      lecture, de  l’éducation  artistique  et  culturelle  et  de  la  transmission  des  savoirs, de la promotion de  la  diversité    culturelle    et    de    l’élargissement des   publics,   du   développement   de   l’économie   de   la   culture   et des   industries   culturelles,   de   la   promotion   de   la   langue   française et des langues de France. Elle contribue à la recherche scientifique dans les matières relevant de ses compétences.

Elle   veille   à   l’application   de   la   réglementation   et   met   en   œuvre le  contrôle  scientifique  et  technique  dans  les  domaines  susmentionnés en   liaison   avec   les   autres   services   compétents   du   ministère   chargé de  la  culture.  Elle  assure  la  conduite  des  actions  de  l’État,  développe la   coopération   avec   les   collectivités   territoriales   à   qui   elle   peut apporter, en tant que de besoin, son appui technique.

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display