La photogrammétrie s’envole vers de nouveaux horizons avec le mdMapper3000DuoG VHR de Microdrones

| 8 novembre 2019 | 0 commentaire

Catégorie: 3D, Communiqués, Entreprises, Logiciels, Matériel/GPS

L’entreprise annonce l’arrivée de trois nouveaux systèmes de drones intégrés et d’une solution d’inspection aérienne du méthane améliorée, ainsi que d’un nouvel environnement logiciel

Microdrones photogrammétrie(PresseBox) ( Siegen, )

Microdrones commercialise le mdMapper3000DuoG VHR, le mdMapper3000DuoG et le mdMapper3000 PPK, trois nouveaux systèmes de drones intégrés avec, comme base, la force de portance, la résistance et la performance du modèle md4-3000.

La marque a également revu le mdTector1000CH4 LR avec le nouveau capteur Pergam Laser Methane Falcon pour la détection du méthane (CH4) et autres gaz contenant du méthane.

En outre, Microdrones se prépare à dévoiler mdInfinity, un nouveau logiciel dédié au traitement des données géospatiales, pour gagner en rapidité comme en efficacité.

Le mdMapper3000DuoG VHR reprend les caractéristiques de la plateforme md4-3000 de Microdrones, auxquelles s’ajoutent une caméra Phase One parfaitement intégrée et la valeur ajoutée du géoréférencement direct. Il en résulte une résolution d’une qualité sans précédent depuis le drone volant à une altitude de 1000 pieds.

Selon Vivien Heriard-Dubreuil, Président de Microdrones, ce système ouvrira de nouveaux marchés. Il s’explique : « Nous intégrons la technologie de pointe des avions pilotés dans nos systèmes de drones afin que nos clients voient en Microdrones la réponse à leurs besoins de cartographies à grande échelle avec une précision et une qualité inégalées ».

« Capable de voler encore plus haut, le mdMapper3000DuoG VHR est également doté d’une très haute résolution pour fournir à la géomatique des données encore plus précises, et encore plus denses. »

L’ultra-haute résolution provient de l’appareil photo iXM-100 Phase One de 100 mégapixels associé à un support sur-mesure, léger, sans vibrations et à connexion rapide. Le Dr Mohamed Mostafa, Directeur de mdSolutions chez Microdrones, déclare : « Ce système va changer les règles du jeu pour Microdrones, car nous sommes désormais en mesure de concurrencer un nouveau marché. En effet, certains professionnels de la photogrammétrie qui, jusqu’ici, comptaient sur les avions pilotés peuvent maintenant disposer de systèmes de drones pour remplir leurs missions. Le mdMapper3000DuoG VHR peut voler à une altitude de 1000 pieds, tripler la qualité d’image et doubler le géoréférencement direct en deux fois moins de temps, avec l’économie des dépenses traditionnelles engendrées par l’utilisation d’avions avec pilote. ».

De son côté, le mdMapper3000DuoG, équipé du géoréférencement direct et d’un appareil photo Sony RX1R II de 42,4 mégapixels, ainsi que d’un support nadir sur-mesure, léger et sans vibrations, arrive également. Cette solution de cartographie, entièrement intégrée et réservée aux professionnels, garantira une acquisition à la fois rapide, dense et précise des données, en deux fois moins de temps qu’avec les modèles PPK, avec une facilité de mise à niveau vers VHR ou LiDAR en achetant simplement la(les) charge(s) utile(s) et les logiciels et firmware correspondants.

Enfin, le mdMapper3000 PPK, un système performant et très évolutif capable d’acquérir des données denses et précises avec pas plus de 1 à 3 points de contrôle au sol, complète la série des nouveautés. Il bénéficie également d’un appareil photo Sony RX1R II de 42,4 mégapixels et d’un support nadir. DuoG ready, ce système sera facilement mis à niveau via le firmware pour le géoréférencement direct.

« Tous ces nouveaux systèmes sont pensés, conçus et fabriqués pour les professionnels de la cartographie en quête de produits de haute qualité », explique Vincent LeGrand, Vice-président des ventes mondiales chez Microdrones. « Il ne faut pas oublier que ces systèmes évoluent avec vous. Vous pouvez donc démarrer avec le PPK puis ajouter le géoréférencement direct (DG) ou le faire évoluer vers le VHR ou le LiDAR. Ces offres sont axées sur la résistance, la praticité et la performance. »

Microdrones annonce également l’amélioration du mdTector1000CH4 LR avec l’intégration d’un capteur Pergam Laser Methane Falcon pour détecter le méthane (CH4) et les gaz contenant du méthane depuis les airs. Le nouveau capteur réduit considérablement le poids du système en puisant sur la source d’alimentation du drone et en retirant l’écran de la génération précédente. Les informations sont affichées directement sur la tablette, via le logiciel mdCockpit, pendant le vol, puis sur les cartes des zones d’intérêt après le vol.

Bientôt disponible, la nouvelle suite logiciel mdInfinity arrive en 2020. Elle servira d’épine dorsale à tout l’écosystème de produits Microdrones. Le traitement de trajectoires sera le premier module introduit, suivi du géoréférencement du nuage de points, de l’étalonnage du point de visée et de la colorisation du nuage de points.

Pour recevoir le nouveau catalogue Microdrones et découvrir nos produits, CLIQUEZ ICI.

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accept Cookies
x