No Banner to display

Mesure du changement climatique : le lancement de Sentinel 6 retardé au 21 novembre

| 9 novembre 2020 | 0 commentaire

Catégorie: 3D, A l'actu, Entreprises, Environnement, Imagerie, Satellite/Spatial

Il devait décoller de la base aérienne de Vandenberg en Californie le 10 novembre à bord d’une fusée Falcon 9 de SpaceX, mais c’est avec 11 jours de retard que Sentinel 6 (aussi baptisé Michael Freilich) sera mis en orbite.

Sentinel-6

Le satellite Sentinel-6 au moment de l’insertion dans sa capsule de lancement

Le satellite d’observation du niveau des mers et de l’épaisseur des glaces du programme Copernicus, est victime du retard pris par la fusée d’Elon Musk dans le lancement des satellites GPS de nouvelle génération début octobre. Rappelons que Sentinel 6 est équipé d’un radar altimétrique, couplé à un radar à synthèse d’ouverture plus classique, afin de fiabiliser les différences de mesures entre deux dates. Il dispose également d’un radiomètre à micro-ondes, afin de prendre en compte la vapeur d’eau qui pourrait fausser les mesures. Fruit d’une collaboration entre l’ESA, la NASA, Eumetsat et la NOAA avec l’aide du CNES, Sentinel 6 devrait acquérir des mesures tous les dix jours sur 95 % des océans.

 

En savoir plus sur Sentinel 6 sous ce lien

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display