Le changement dans la continuité : une nouvelle année s’ouvre à l’IGN

| 22 décembre 2020 | 0 commentaire

Catégorie: A l'actu, Données, Institutions, Open Data, Secteur public

Ouverture plus large de ses données, nouveau directeur général, l’année 2021 s’ouvre sur des changements importants à l’Institut de l’information géographie et forestière (IGN).

IGN

Sébastien Soriano, nouveau directeur général de l’IGN prendra ses fonctions le 4 janvier 2021

Après 6 mois de vacance du poste, nous avons appris mi décembre la nomination de Sébastien Soriano à la tête de l’IGN, qui prendra ses fonctions au moment même ou l’institut franchit un pas de plus dans l’ouverture de ses données.

En effet, dès le 1er janvier 2021, la BD Topo, la BD Ortho, la BD Forêt et le RGE Alti seront diffusées sous licence Etalab 2.0, dans la poursuite d’un mouvement engagé depuis plusieurs années.

Le choix de Sébastien Soriano à la direction générale de l’Institut va clairement dans le même sens. L’ancien président de l’ARCEP, le « gendarme des télécoms » est un ardent partisan de l’ouverture des données, des communs numériques et de la concertation, comme il l’explique dans son ouvrage « Un avenir pour le service public : Un nouvel État face à la vague écologique, numérique, démocratique » paru en novembre aux éditions Odile Jacob. Sébastien Soriano connaît bien les enjeux de l’information géographique, essentielle dans le déploiement de la fibre et des réseaux mobiles. Les dossiers ne manqueront pas sur son bureau, notamment celui de la construction collaborative de la Géoplateforme.

C’est avec humour que Sébastien Soriano a annoncé sur Twitter son arrivée à l’IGN

Print Friendly, PDF & Email
Signaler un contenu

Laisser un commentaire

No Banner to display